Grenade et son entourage

Grenade est une ville qui captive les sens. La vue, avec d’impressionnants monuments tels que l’Alhambra, la Cathédrale ou les paysages contemplés depuis le Mirador de San Nicolás. L’odorat, avec les rues du quartier de l’Albaicín parfumées de jasmin. L’ouïe avec les zambras flamencas du Sacromonte. Son histoire à travers le toucher des pierres millénaires, et le goût, avec sa gastronomie et ses tapas. Grenade, ville de rois, est beaucoup plus que tout ce qu’on peut en dire.

Autour de la capitale, faisant partie de la région de Grenade, on trouve une suite de villes liées par leur histoire à l’Alhambra, villes qui partagent leur richesse patrimoniale et s’étendent dans un milieu caractérisé par les bandes vertes de peupleraies et les potagers soignés, telles que Chauchina, Santa Fe, Fuente Vaqueros (ville natale de Federico García Lorca) ou Cijuela. Selon la tradition, dans ce village, le roi Alhamar, fondateur du royaume de Grenade, dirigea la récupération des systèmes de canalisation et d’arrosage.

Les riches restes archéologiques qui datent de l’époque préhistorique, et vont jusqu’à la période musulmane, sont le lien entre des localités comme Vegas del Genil, Cúllar Vega ou Churriana de la Vega.

Excursions

Avant et après les Rois Catholiques

Une longue histoire, où se distinguent surtout les périodes précédentes et postérieures à la conquête des Rois Catholiques, le 2 janvier 1492. Avant cette date c’était une ville purement musulmane, avec ses mosquées, ses rues étroites et ses zouks ou marchés. Après, tous les efforts furent concentrés sur son changement pour la transformer, la christianiser et faire d’elle un exemple de ville moderne, de la nouvelle Espagne.

Dehesa del Generalife

Les 458 hectares du territoire de la Dehesa du Generalife hébergent un riche patrimoine naturel, avec plus de 200 espèces végétales et 111 animales cataloguées

Fuente del Fraile – Sanatorio

La route Fuente del Fraile-Sanatorio, qui traverse le Parc Naturel de la Sierra de Huétor –localisée au nord de la capitale–, est un de ces endroits qui conserve vivante une partie de l’histoire de Grenade. Cependant, le passage du temps a ébranlé une contrée qui montre les éléments naturels comme unique, mais suffisant, attrait.

Grenade Baroque

Grenade, pendant le XVIIe et le XVIIIe siècle, constitue un centre d’influence du baroque andalou, reflété à travers des oeuvres telles que la façade de la Cathédrale renaissance, la Sacristie et le Sanctuaire de la Cartuja. Cette ville, de grand [...]

Grottes et croix de la Sierra de la Alfaguara

Les contrées de la Sierra de la Alfaguara, située au centre géographique de la province de Grenade, cachent plusieurs grottes naturelles, telles que celle de Gato et celle de Mármoles, de grande beauté et très peu connues.

La Ville Aulique et l’Oeuvre de Siloé. Route Renaissance

Après la prise de Grenade, les Rois Catholiques décidèrent de faire de la ville le symbole de chrétienté, tel qu’il se reflète dans le fait que leurs restes reposent dans cette localité. Cette tendance fut continuée par leur petit – [...]

Le Régne Nazari de Grenade

Grenade atteint son importance comme ville entre le XIIIe et le XVe siècle, lorsqu’elle était à la tête du règne Nazari. Le légat nazari comprend la plupart de l’ensemble de l’Alhambra, le Generalife, le Cuarto Real de Santo Domingo aux [...]

Les Préliminaires de la Découverte de l’Amérique

Grenade fut la ville où se fit possible le voyage de Colomb aux Indes. Là-bas, il reçut le patronage des Rois Catholiques, bien qu’il mit du temps à recevoir leur soutien. Il resta au château de Moclín jusqu’à ce que, [...]



Login

Registro | Contraseña perdida?