Turismo religioso

La Semaine Sainte de Motril

La Semaine Sainte de Motril fut déclarée Fête d’Intérêt National, et met en scène les processions de douze fraternités, 23 pasos et 6 000 « cofrades », avec des sorties quotidiennes du Dimanche des Rameaux à celui de la Résurrection. Ce sont des jours d’effervescence et d’activités dans les rues, où la ferveur et le recueillement sont visibles lors du passage des confréries.

La Semaine Sainte de Motril remonte à l’an 1600, date de la création de la Confrérie de la Vera Cruz. Par la suite, en 1635, celle de Jésus Nazaréen vu le jour, puis au XIXe siècle celle du Saint Sépulcre ; et à partir des années 40, et plus particulièrement des années 80 (du XXe siècle), les autres fraternités commencèrent à processionner.

Après la Guerre Civile, les anciennes confréries durent reconstruire tout leur patrimoine. Des artistes grenadins dotèrent alors les églises et sanctuaires  de Motril d’Images : Martínez Olalla (Nazareno et Virgen de la Esperanza) et Sánchez Mesa (Jesús Preso, Gran Poder, Cristo Yacente, Buena Muerte).

Au cours des années 80 (du XXe siècle) six nouvelles confréries s’organisent, jusqu’à atteindre le nombre de douze que l’on connaît actuellement : Virgen de la Misericordia etSan Juan Evangelista, du sévillan González Ventura ; Cristo de Pasión de Barbero Gor ; Cristo Resucitado de Dubé de Luque ; Dulce Nombre de Jesús et Virgen del Valle de l’artiste originaire de Cordoue González Jurado ; Cristo de la Expiración, de l’artiste originaire de Malaga Raúl Trillo…

Il convient de citer la façon singulière d’avancer du Palio de la Victoria, le Mystère grégorien du Pardon et Miséricorde du mardi, l’énorme effort de dévotion du Christ augustin de la Santé du mercredi saint, la superbe (probablement la meilleure de toute sa vaste production) image de Jésus du Grand Pouvoir, de Sánchez Mesa, ou le silence et l’émouvante prestance  du Silence, à l’aube du vendredi.

Le vendredi, la procession est magnifique car elle est très ancienne, c’est la première, et les moindres détails ont été soignés, il convient de citer celle du Saint Sépulcre, avec la magnifique Vierge des Douleurs d’Antonio Illanes ; et la prodigieuse façon de se présenter dans les rues de l’Archiconfrérie de Vera Cruz, au matin de la Résurrection, avec son paso du Doux Nom qui mérite que l’on s’y attarde.

La procession du Dimanche de résurrection du Doux Nom de Jésus est pour le moins singulière. Il s’agit en effet d’un défilé composé exclusivement d’enfants, qui portent sur un magnifique paso sculpté et doré, une belle Image de l’Enfant Jésus qui bénit les fidèles, et ils sont accompagnés dans un joyeux désordre de nombreux enfants qui font sonner des clochettes en terre blanche.

Dimanche des rameauxLundi SaintMardi SaintMercredi SaintJeudi SaintVendredi SaintSamedi SaintDimanche de Résurrection

Confrérie de Notre Père Jésus lors de son entrée triomphante dans Jérusalem et Notre-Dame  du Rosaire (La Borriquita)

Confrérie de Nazaréens de Notre Père Jésus du Pardon, Sainte Marie de la Miséricorde, Saint Jean l’Évangéliste et Notre-Dame du Carmen (Pardon)

Confrérie de Nazaréens de Notre Père Jésus du Pardon, Sainte Marie de la Miséricorde, Saint Jean l’Évangéliste et Notre-Dame du Carmen (Pardon)

Fraternité de Pénitence de Notre Père Jésus du Grand Pouvoir et Sainte Marie de La grande Douleur (Grand Pouvoir)

Confrérie du Christ Saint de la Santé et Notre-Dame de la Grande Consolation (Salut)

Confrérie de Notre Père Jésus Nazaréen et Sainte Marie de l’Espérance (Nazaréen)

Fraternité de Pénitence de Notre Père Jésus de la Passion et Notre-Dame de l’Amertume (Passion)

Confrérie du Christ Saint de la Bonne Mort (Bonne Mort)

Confrérie de Nazaréens du Saint Sépulcre et Notre-Dame des Douleurs (Sépulcre)

Très Ancienne Archiconfrérie du Doux Nom de Jésus et Primitive et Royale Fraternité et Confrérie de Nazaréens de la Santa Vera Cruz (Christ de l’Expiration) et Sainte Marie de la Vallée (Vera Cruz)

Confrérie de Notre-Dame de la Soledad et Christ Gisant (Solitude)

Confrérie du Christ Saint Ressuscité et Notre-Dame de la Paix (Ressuscité)

Très Ancienne Archiconfrérie du Doux Nom de Jésus et Primitive et Royale Fraternité et Confrérie de Nazaréens de la Santa Vera Cruz (Christ de l’Expiration) et Sainte Marie de la Vallée (Doux Nom)



Login

Registro | Contraseña perdida?