Turismo religioso

La Semaine Sainte de Huéscar

Les premières données de cette célébration religieuse à Huéscar remontent à 1580. Les différentes fraternités possèdent un ensemble d’images d’une grande valeur artistique qui dans certains cas remontent aux XVIe et XVIIe siècles.

La Semaine Sainte de Huéscar, déclarée d’Intérêt Touristique National en Andalousie, est l’une des plus importantes du plateau. Du mardi saint au dimanche de résurrection, six fraternités font pénitence dans les rues de la ville, portée par les horquilleros, les costaleros et costaleras.

Il convient de souligner la dévotion d’une ville toute entière pour la représentation des Tres Caídas sur la Grand-Place (Plaza Mayor) au cours de la matinée du vendredi Saint.

Tous les ans, le mardi Saint, à vingt-et-une heures, la Fraternité du Christ Saint du Pardon et la Vierge la Miséricorde, plus connue comme « Los Descalzos » ouvre les portes de l’ermitage de l’Ange (Le Calvaire) pour commencer son parcours. Les pénitents marchent pieds-nus couverts d’un capillo et d’une tunique noire, en priant le vía-crucis au rythme des tambours. Cette fraternité de silence ne laisse personne indifférent, en raison de son austérité et de son recueillement.

Pendant la Semaine Sainte de Huéscar, il convient de ne pas rater le paso des trônes par la Porte du Soleil, connue comme l’« Arc du Christ Saint » dans la rue Alhóndiga, sous laquelle les costaleros doivent s’agenouiller ou se pencher avec de grands efforts pour pouvoir passer, en raison de la hauteur de l’arc.

Au cours du jeudi, du vendredi et du samedi Saints, quatre confréries sortent en processions à travers les rues de Huéscar, mais certains pasos sortent plusieurs fois.

Le Jeudi c’est au tour de la Confrérie de Saint Jean de faire sa station de pénitence, avec les pasos de Notre Père Jésus Attaché à la Colonne (connu comme le Christ des Coups de fouet) et Sainte Marie Madeleine et Notre-Dame de l’Aurore, accompagnée de Saint Jean l’Évangéliste. C’est également cette nuit-là que la Fraternité de la Soledad descend dans la rue l’image de Jésus priant dans le verger.

Pendant la matinée du Vendredi, a lieu la procession  d’« El paso », avec la représentation sur la Plaza Mayor de « Las Tres Caídas ». Il s’agit des images de Saint Jean et de Marie Madeleine, dotée des éléments de la Veronica, qui réalisent les trois rencontres avec le Nazaréen, en découvrant le voile des « Trois Visages ».

À la nuit tombée, cette même fraternité du Christ sort en procession avec le Christ de l’Expiration. Puis c’est à nouveau le tour de la Confrérie de Saint Jean, avec le paso de Saint Jean l’Évangéliste et Notre-Dame de l’Aurore.

La Confrérie de la Soledad parcourt les rues de la ville avec les images du Christ de la Consolation et celle de Sainte Marie de la Soledad, puis c’est le tour de la Confrérie du Saint Sépulcre, qui réalise sa station de pénitence le Vendredi Saint, avec les sculptures de Notre-Dame des Douleurs et du Christ Saint.

Le Samedi Saint, la Confrérie de la Soledad sort à nouveau avec son image en titre, et le Dimanche de Résurrection, c’est le tour de la Pontificale Fraternité Sacramentelle du Saint Sacrement, « La Torrecilla », qui met fin aux cortèges des processions, présidée par les représentants de la Confrérie, la Fédération des Confréries et la Mairie, et bien sûr la foule venue nombreuse.

 

Mardi SaintJeudi SaintVendredi SaintDimanche de Résurrection

Les déchaussés LOS DESCALZOS

Fraternité du Christ Saint du pardon et Vierge de la Miséricorde (Fraternidad del Santísimo Cristo del Perdón y Virgen María del Mayor Dolor)

Fondation : 1961
Temple : Église de Santiago
Nb. de pas : 2
Image : Sánchez Lozano
Lieu d’intérêt : le moment de la sortie qui émeut par son austérité et la pénitences de ses frères.

Certains pasos de ces Confréries sortent à nouveau le vendredi et samedi Saints.

SAN JUAN

Confrérie de Saint Jean Évangéliste (Cofradía de San Juan Evangelista)

Fondation : 1619
Temple : Ermitage de l’Aurora
Nb. de pas : 3
Image : Sánchez Lozano
Lieu d’intérêt : Les traditionnelles Tres Caídas que réalise la Verónica aux côté du Nazaréen sur la Plaza Mayor.
LA SOLEDAD

Confrérie Royale de Notre-Dame Sainte Marie de la Solitude Couronnée (Real Cofradía de Nuestra Señora María Stma. de la Soledad Coronada)

Fondation : 1602
Temple : Ermitage de la Soledad
Nb. de pas : 3
Image : Sánchez Lozano
Lieu d’intérêt : le retour à son ermitage le samedi Saint au coucher du soleil, sous la ferveur des fidèles.

LE CHRIST

Vénérable et très Illustre Confrérie du Christ Saint de l’Expiration et Sainte Marie de l’Espérance (Venerable y muy Ilustre Cofradía del Santísimo Cristo de la Expiración y María Santísima de la Esperanza)

Fondation : 1580
Temple : Église de Santiago
Nb. de pas : 2
Image : (Christ) reconstruit par Sánchez Mesa – (Vierge) García Mengual
Lieu d’intérêt : le passage sous l’arc du Christ Saint.

LE SÉPULCRE

Confrérie du Saint Sépulcre (Cofradía del Santo Sepulcro)

Fondation : 1946
Temple : Église de Santa María
Nb. de pas : 2
Image : (Christ) López Burgos- (Vierge des Douleurs) Sánchez Lozano.
Lieu d’intérêt : sortie et retour à son temple

LA TORRECILLA

Pontificale Fraternité Sacramentelle du Saint Sacrement (Pontificia Fraternidad Sacramental del Santísimo Sacramento)

Fondation : 1544
Temple : Église de Santa María
Nb. de pas : 1
Lieu d’intérêt : son passage par la Plaza Mayor



Login

Registro | Contraseña perdida?