Turón

Information touristiqueHistoireGastronomie

Au sud de Murtas, dans la limite orientale de la Sierra de la Contraviesa et penchée sur la retenue d’eau de Benínar, à Almería, à Turón on élabore le plus exquis des pains de figue de toute la région. Mais, malgré ses nombreuses qualités gastronomiques, ses intérêts touristiques sont plus intéressants, et on recommande la visite de son centre ville et ses paysages.

À 705 mètres d’altitude Turón présente un lattage urbain originel et pittoresque. Le charme de ses maisons blanches et échelonnées, la gaieté de ses terrasses fleuries et la tranquillité de ses rues étroites et tortueuses font que le visiteur ne puisse échapper à l’ensorcellement de ce village coquet. Son entourage naturel ne mérite pas moins d’éloges. Les amateurs de la campagne et de la nature peuvent profiter ici de contrées de grande beauté où on peut pratiquer la randonnée et les sports de montagne.

Turón fut constitué comme centre urbain pendant l’Empire Romain, époque où il était connu comme Turobriga et on exploitait ses mines de plomb aujourd’hui abandonnées. Il faisait partie de la Taha du Gran Cehel pendant la domination musulmane. C’était alors un village prospère et tranquille à l’abri des collines qui entourent son centre ville et qui lui confèrent une certaine sécurité.

De l’histoire de cette localité on distingue le fait d’être un des rares endroits où n’eurent pas lieu des actes violents contre les chrétiens lors de la rébellion des mauresques. D’après l’historien Luis de Mármol, ce furent tous les mauresques de Turón qui, malgré s’ajouter au soulèvement, protégèrent et accompagnèrent à ses 18 voisins chrétiens jusqu’au port d‘Adra pour qu’ils sauvent leurs vies. Cependant, ce noble geste n’évita pas leur malheur, puisqu’à leur arrivée, les troupes de Felipe II en finirent avec eux à couteau. Après la défaite musulmane, cette municipalité resta presque dépeuplée, et dut être repeuplée par des colons d’autres points de l’Espagne.

La charcuterie et autres dérivés du porc, puis les plats de gibier, forment le panorama culinaire turonense. On distingue aussi ses amandes, figues, olives et vignobles. Le joyau gastronomique de Turón est le pain de figue.

Recherche sur la carte

Information de la Ville

Region: Alpujarra et Valle de Lecrín
Code postal: 18491
Distance de Granada: 148
Population: 339
Demonym: Turonenses
Site officiel: www.turon.es
Filtrer par:

Église paroissiale de la Encarnación

Turón

Construite sous style mudéjar au XVIIIe siècle. Elle fut réédifiée au XXe siècle après souffrir un incendie pendant la Guerre Civile.

Ermitage de San Marcos

Turón

Il fut dressé au XIXe siècle avec des tours jumelles couronnées avec des pinacles revêtus de carreaux de faïence et une extraordinaire grille en fer forgé située au choeur. A l’intérieur on conserve une image polychromée provenant de Portugal de [...]

Fêtes Patronales à San Marcos et la Santísima Virgen del Rosario

Turón

Pendant les trois jours que durent les fêtes Patronales on peut profiter des interventions musicales et des défilés de ‘géants et têtus’. On célèbre aussi le traditionnel repas de fraternité où on peut déguster les typiques migas. Pendant le premier [...]

Subida de San Marcos

Turón

Cette fête est célébrée le troisième week-end du mois d’août et consiste à transporter l’image du patron, San Marcos, de l’église jusqu’à son ermitage.Le samedi est le jour les plus important, puisqu’on réalise le pèlerinage à l’ermitage, où est officiée [...]

Fêtes Patronales à San Marcos et la Santísima Virgen del Rosario

Turón

Pendant les trois jours que durent les fêtes Patronales on peut profiter des interventions musicales et des défilés de ‘géants et têtus’. On célèbre aussi le traditionnel repas de fraternité où on peut déguster les typiques migas. Pendant le premier [...]

Subida de San Marcos

Turón

Cette fête est célébrée le troisième week-end du mois d’août et consiste à transporter l’image du patron, San Marcos, de l’église jusqu’à son ermitage.Le samedi est le jour les plus important, puisqu’on réalise le pèlerinage à l’ermitage, où est officiée [...]



Login

Registro | Contraseña perdida?