Torvizcón

Information touristiqueHistoireGastronomie

Situé sur la rive gauche du torrent qui porte son nom, et en regardant vers l’ouest depuis le flanc de la colline du Cercado, à gauche de la colline Salchicha, se trouve Torvizcón.

Parmi ses traditions on doit distinguer une qui, sans doute, ne laissera pas impavide au visiteur. C’est l’élevage du dit cochon de San Antón, qui marche seul à travers les rues, avec un ruban rouge attaché au cou. Les habitants sont obligés à contribuer à son alimentation pour après le tirer au sort à la place du village après les fêtes.

Le nom du village peut provenir, tel que l’argumente l’hispaniste Gerald Brenan, de l’arbuste connu comme sainbois (torvisco), très abondant dans la zone et employé jadis, d’après la tradition, pour guérir le ‘mauvais sort’. Nommée par Pedro Antonio de Alarcón comme la “ville favorite du soleil”, elle fut considérée jadis la capitale de la Contraviesa, puisque la plupart de cette sierra est comprise dans son territoire communal. Torvizcón conserve un des ensembles urbains les mieux conservés dans la région.

Certains historiens considèrent que dans ce territoire existait déjà une colonie humaine à l’époque de l’Empire Romain, sous le nom de Turidianum. Plus tard, pendant la domination arabe, Torvizcón atteignit une notable splendeur grâce à sa fructueuses agriculture, puisque les mauresques installèrent dans la zone de nouveau puits et systèmes d’arrosage. En ce moment on produisait aussi de la soie de qualité et on cultivait les vignobles pour exporter les raisins secs.

Avec la reconquête chrétienne et le postérieur soulèvement et expulsion des mauresques elle subit un important dépeuplement. Elle se remit peu à peu, et obtint même le titre de ville au XVIIe siècle. Au XIXe siècle elle groupait une grande quantité de fermes et est à présent l’objectif d’un naissant tourisme rural.

En plus de la culture culinaire commune de la région (marmite de fenouil, migas, friture de lapin, chevreau au colorín…), à Torvizcón sont célèbres les sucreries élaborées à base de figues sèches telles que le pain de figue.

Recherche sur la carte

Information de la Ville

Region: Alpujarra et Valle de Lecrín
Code postal: 18430
Distance de Granada: 80
Population: 795
Demonym: Torvizconenses
Site officiel: www.torvizcon.es
Filtrer par:

Église paroissiale de Nuestra Señora del Rosario

Torvizcón

Construction de style mudéjar qui date du XVIe siècle. On y conserve une belle sculpture mariale polychromée du XVIIIe siècle.

Centro Temático del Vino Alpujárride

Torvizcón

En este centro temático, disfrutará de un fascinante viaje por la cultura del vino a casi 1.400 metros entre Sierra Nevada y el Mediterráneo.

Fêtes de San Antonio Abad (El Marranillo de San Antón)

Torvizcón

Les habitants de Torvizcón se chargent toutes les années d’élever et nourrir le traditionnel ‘petit cochon San Antón’. L’animal parcoure les rues pendant des mois, avec un ruban rouge au cou, en devenant le véritable ‘roi du village’ en étant [...]

San Marcos

Torvizcón

Ce jour il est tradition d’aller manger à la campagne pour déguster les typiques hornazos avec un oeuf dur.

San Marcos

Torvizcón

Ce jour il est tradition d’aller manger à la campagne pour déguster les typiques hornazos avec un oeuf dur.

Fêtes de San Antonio Abad (El Marranillo de San Antón)

Torvizcón

Les habitants de Torvizcón se chargent toutes les années d’élever et nourrir le traditionnel ‘petit cochon San Antón’. L’animal parcoure les rues pendant des mois, avec un ruban rouge au cou, en devenant le véritable ‘roi du village’ en étant [...]



Login

Registro | Contraseña perdida?