Santa Fe

Information touristiqueHistoireGastronomie

Santa Fe est connue comme le ‘Berceau de l’Hispanité’, puisque ce fut l’endroit où les Rois Catholiques culminèrent la Reconquête puis où ces monarques signèrent avec Christophe Colomb les Capitulations qui financèrent le voyage du marin génois pour la découverte de l’Amérique.

Dressée au centre de la Vallée fertile de Grenade, dans cette municipalité confluent les bénéfices de la plaine alluviale de la rivière Genil, sa richesse agricole et les terres fertiles, puis les collines qui s’étendent au sud. Tout son centre ville est déclaré comme Ensemble Historique – Artistique. Son parcours est jalonné d’édifices et bâtiments. Les portes de la ville, l’Église de la Encarnación, l’Ermitage des Gallegos ou del Señor de la Salud, et le couvent baroque des Augustins, complètent un attrayant parcours. Au-delà restent les terres fertiles de la plaine, arrosées par le lit de la rivière Genil et une multitude de canaux d’irrigation qui parcourent les denses champs de cultures intensives, les champs de maïs, les peupleraies et les potagers, parsemés de petits villages et sécheurs de tabac.

La municipalité compte avec un réputé Festival de Théâtre d’Humour, l’Institut de la Maison d’Amérique qui accueille de notables expositions artistiques, et les délicieux piononos, un des desserts les plus typiques de Grenade, des prétextes suffisants pour visiter Santa Fe.

Le village fut fondé en 1491 par les Rois Catholiques sur le campement militaire qu’ils installèrent pour assiéger la ville de Grenade. Il fut tracé à ficelle, avec un plan rectangulaire et des portes de chaque côté. Son tracé est sous forme de croix et son nom (Sainte Foi) lui est donné comme symbole chrétien de la lutte contre les musulmans.

Santa Fe fut le siège exclusif de la cour des Rois Catholiques, rôle que jouait aussi la ville de Grenade jusqu’au départ des rois en mai 1491, en devenant pendant des mois un scénario historique privilégié. Dans la modeste Maison Royale de Santa Fe furent signés, le 25 novembre 1491, les capitulations entre le roi Boabdil et Isabel et Fernando d’après lesquelles ils accordèrent la remise du règne nazari puis les conditions futures de ses habitants. D’autre part, dans son enceinte eurent lieu les conversations décisives avec Christophe Colomb qui conduirent aux capitulation avec l’amiral, signées «à Sancta Fee le dix-sept avril de mille quatre cents quatre-vingt douze…», un événement angulaire qui portera à la découverte de l’Amérique puis à une nouvelle époque marquée par l’ouverture des relations.

Au départ des rois, don Francisco de Bobadilla fut nommé gouverneur, et la ville continua une histoire posée, immergé dans les travaux agricoles propres d’une localité de la Plaine fertile, uniquement secouée en 1806 par un violent tremblement de terre qui causa de graves dégâts.

La gastronomie locale se base sur les excellents légumes et fruits des potagers de la plaine fertile. Les plats élaborés avec su thym et autres herbes aromatiques sont très enracinés, ainsi comme les sucreries emblématiques de Santa Fe, les piononos, des gâteaux de baba et crème, couronnés avec du sucre légèrement brûlé, crées par Ceferino Isla à la gloire du pape Pieux IX.

Recherche sur la carte

Information de la Ville

Region: Grenade et son entourage
Code postal: 18320
Distance de Granada: 11
Population: 14301
Demonym: Santaferinos
Site officiel: www.santafe.es
Filtrer par:

Ermitage du Cristo de la Salud

Santa Fe

Il fut d’abord appelé Ermitage des Gallegos puisqu’il fut dressé, en 1498, par les nombreux participants à la reconquête de Grenade provenant de Galice. Après le remodelage du XVIIIe siècle, de nos jours il est connu comme Ermitage du Cristo [...]

Maison du curé

Santa Fe

De nos jours, d’un côté de la place d’España, sur le terrain à bâtir de la Maison Royale, se trouve la maison du curé, qui la substitua au XVIIIe siècle.

Maison du Pósito

Santa Fe

En face de la maison du curé, se dresse le pósito, grenier communal, fondé par Carlos III. Aujourd’hui on y trouve l’Office de Tourisme.

Portes monumentales

Santa Fe

Les deux axes centraux qui articulent le centre historique terminent en quatre portes monumentales. Celles- ci sont: la porte de Grenade à l’est, Séville au sud, Jaén au nord et Loja à l’ouest. Celle de Loja fut réalisée en 1652, [...]

Institut d’Amérique (Centre Damián Bayón)

Santa Fe

C’est une institution dépendante de la Mairie de Santa Fe, financée par la Consejería de Cultura de la Junta de Andalucía et la Diputación de Granada ensemble. Il fut fondé en 1992 dans le but d’approfondir dans la connaissance de [...]

Centre Ville de Santa Fe

Santa Fe

Le centre ville de Santa Fe est lui-même un objet de visite, surtout le secteur correspondant à la colonie originelle créé en 1491. La construction de la ville faite ‘ex novo’ sous l’ordre des Rois Catholiques fut confiée aux villes [...]

Mairie

Santa Fe

Sur le flanc oriental de la place apparaît la Mairie, construite en 1923 sous style néo-mudéjar, avec une façade en brique et les emblèmes des pays sud-américains réalisés en carreaux en faïence.

Festival de Théâtre d’Humour de Santa Fe

Santa Fe

Reconnu comme un des festivals de meilleure qualité de la province, le festival agglutine l’offre internationale la plus variée pour un public adulte. Il est formé par quatre sections: le programme officiel, Laplazaríe, Off Santa Fe et les Nuits Gueuses [...]

Santa Catalina

Santa Fe

Le jour de Santa Catalina (25 novembre) le village se vide et les habitants célèbrent ‘La merendica’, comme commémoration de la signature des Capitulations de Grenade. Les habitants font le pèlerinage jusqu’au disparu ermitage de Santa Catalina. De nos jours, [...]

Jour de la Découverte

Santa Fe

Le 17 avril 1492 se produisit la signature du document des capitulations de Santa Fe, entre les Rois Catholiques et Christophe Colomb, qui donna comme résultat la découverte de l’Amérique le 12 octobre de la même année. Dans cette date, [...]

Jour de la Croix

Santa Fe

la fête est célébrée le 3 mai. Ce jour on dresse des croix que les habitants des quartiers où elles sont installées enjolivent avec des fleurs et autres ornements typiques andalous. On assiste à une grande animation qui, avec une [...]

Fêtes des Capitulations

Santa Fe

pendant cette festivité on célèbre des actes de caractères culturel avec lesquels on remarque le passé de la ville. On doit rappeler que ce fut à Santa Fe où on les Rois Catholiques et Christophe Colomb négocièrent les conditions qui [...]

Fêtes Patronales de San Agustín (Le brûlage de ‘El Penas’)

Santa Fe

Santa Fe jouit de ses fêtes Patronales pendant la dernière semaine du mois d’août, au même temps que la festivité de San Agustín, patron de la ville. Pendant cinq jours, la Commission de fêtes, formée par les jeunes et les [...]



Login

Registro | Contraseña perdida?