Pinos Genil

Information touristiqueHistoireGastronomie

Divisée en deux par les eaux de l’ancienne rivière Síngilis des romains, on trouve la municipalité de Pinos Genil. Le village est divisé par un pont de nouvelle construction, étant donné que l’ancien fut détruit pendant une inondation. Encadrée parmi une belle contrée naturelle, la municipalité offre au visiteur une ample gamme de routes et parcours à travers les sentiers, les zones de pêche réservée t les dites cañadas reales (chemins creux pour le passage du bétail transhumant). Le paysage est complété par des sources naturelles qui invitent au repos et la détente. Au centre urbain, la vieille ville est immergée dans un emplacement très protégé par les montagnes de Sierra Nevada. On doit faire une mention spéciale des tunnels de la disparue ligne de tramway de Sierra Nevada, de ses anciens bâtiments et de la centrale électrique de la localité, au sommet de la Colline de la Cruz, avec des vues magnifiques, la Zone de pêche intensive réservée Pinillos (située dans la retenue d’eau de Canales) et la Contrée de la Fontaine du Lobo.

Dite Pinillos depuis le Moyen Âge, cette municipalité était habitée par les mozarabes et les hispano – wisigoths au Xe siècle. Ces peuples étaient consacrés à l’agriculture, au pâturage et à l’art de la guerre. Avec la colonie postérieure du peuple musulman se produisent des représailles très accentuées à Pinos Genil avec même l’intervention de Jean d’Autriche, à cause de sa localisation. Malgré l’absence d’un château pour sa défense, la nature fortifia Pinos avec l’escarpé et spectaculaire rocher qui préside le chemin de la rivière Genil. A ce rocher on pouvait monter à travers des échelles ouvertes à pic sur la roche même. Situées au sommet, employé comme place d’armes, les habitants musulmans empêchaient, à leur époque, l’entrée de chrétiens en amont.

Les anciennes chroniques remarquent l’existence de deux grandes grottes adjacentes à ce monticule où sauvegarder le bétail et les habitants. La tranquillité arrive au village de Pinos Genil après la Reconquête, et la signature des Capitulations, qui sont cependant brisées lors des rébellions mauresques au XVIe siècle, qui s’étendirent jusqu’à leur expulsion un siècle plus tard. Le repeuplement de ces terres eut lieu plus tard. La municipalité a été récemment impliquée dans une développement urbanistique en ayant été choisi comme lieu de deuxième résidence.

La gastronomie de Pinos Genil se nourrit des riches légumes cultivées aux potagers de cette municipalité. Ses plats de migas et le riz caldoso sont très traditionnels. Les viandes sont aussi présentes dans les recettes de la municipalité, puis la charcuterie et les viandes séchées.

Recherche sur la carte

Information de la Ville

Region: Sierra Nevada
Code postal: 18191
Distance de Granada: 10
Population: 1262
Demonym: Pineros
Site officiel: www.pinosgenil.es
Filtrer par:

Église Paroissiale de Santa María Magdalena

Pinos Genil

Située au quartier de la rive gauche, cette église se montre comme ancien temple que certains attribuent à l’époque mozarabe. On dit qu’elle fut construite sur une ancienne mosquée arabe. Cependant, elle date du XVIe siècle et se montre en [...]

Ancienne gare du Tramway de la Sierra

Pinos Genil

Un autre emplacement d’intérêt touristique est l’ancienne gare du tramway de Sierra Nevada. Il s’agit d’un bâtiment qui date de 1925, et qui fut utilisé comme gare du tramway puis comme demeure du gardien. Elle se structure en deux étages, [...]

Fêtes patronales à la gloire de San Roque

Pinos Genil

Les fêtes patronales ont lieu à la gloire de San Roque et sont célébrées le premier week-end du mois d’août avec plusieurs activités ludiques et de loisir. Pendant ces fêtes on organise un pèlerinage. Ces festivités sont une bonne occasion [...]



Login

Registro | Contraseña perdida?