Pampaneira

Information touristiqueHistoireGastronomie

Pampaneira est le moins élevé des trois villages échelonnés qui forment le Ravin de Poqueira. Cette localité se distingue par son extraordinaire architecture, qui conserve la traditions alpujarreña de maisons blanches de toits plats avec cheminée à chapeau et les typiques tinaos. On reconnaît aussi la richesse et variété de son artisanat, qui embrasse tout genre de céramiques, puis des tissus tels que les jarapas (sorte de tapis) et autres objets typiques de la région.

Ses fontaines méritent aussi une mention spéciale, certaines d’entre elles avec des eaux minéral – médicinales, et d’autres, comme celle de Chumpaneira, avec des ‘pouvoirs’ même marieurs. Tel qu’on peut le lire au mural situé sur les trois tuyaux du pilier, où on affirme qu’elle ‘est source de la vertu et sa magnitude est telle que le célibataire qui boit les eaux avec l’intention de se marier ne rate pas, puisqu’à l’instant il aura une fiancée. Voilà !’

Cette localité célèbre en automne une foire artisanale, agricole et touristique, considérée comme l’échantillon le plus complet de son genre dans toute la région. On inclue aussi les produits gastronomiques, surtout la pâtisserie mauresque et les dérivés du porc.

L’origine de Pampaneira est d’époque romaine. Sa dénomination provient du mot latin pampinus, qui signifie pampre et fait allusion à la frondaison de ses terres. Cependant, la configuration urbaine qu’elle présente et son architecture sont clairement berbères. Ce fut précisément avec les musulmans que cette municipalité expérimenta un important développement agricole, surtout avec la production de la soie. Après la reconquête et l’expulsion résultante des mauresques, la municipalité fut repeuplée avec des chrétiens provenant de Léon et Galice. Elle fut déclarée Ensemble Historique Artistique avec Bubión et Capileira, et elle a gagné le premier prix d’Embellissement de Villages et deux fois le Prix National de Tourisme.

Les repas maison et les excellents produits sont le sort de cette terre. Ici on mange des marmites, des ragoûts, des soupes, des migas, une charcuterie variée, la pâtisserie mauresque et, surtout, le plat alpujarreño, ‘inventé’ et servit pour la première fois dans un des restaurants de Pampaneira. Il est idéal pour remettre ses forces après une longue promenade aux alentours: des pommes de terre a lo pobre avec des piments et des oignons, des oeufs frits, du jambon, de l’échine, des boudins et des chorizos. Et comme dessert, une siesta.

Recherche sur la carte

Information de la Ville

Region: Alpujarra et Valle de Lecrín
Code postal: 18411
Distance de Granada: 72
Population: 355
Demonym: Pampanurrios
Site officiel: www.turismopampaneira.com
Filtrer par:

Iglesia Parroquial de la Santa Cruz

Pampaneira

De style baroque, sa construction se remonte au XVIe siècle. Elle garde à l’intérieur un plafond à caissons mudéjar et trois intéressants retables.

Abattage du porc

Pampaneira

Pampaneira célèbre cette fête toutes les années avec l’abattage de plusieurs cochons qui seront consommés par le public assistant, arrosés avec le délicieux vin Costa. C’est l’époque de l’année où traditionnellement on sacrifie cet animal à l’Alpujarra pour obtenir ses [...]

Entierro de la zorra

Pampaneira

Le jour de la Santa Cruz culmine avec cette tradition. La zorra est une sorte de bonhomme réalisé avec des papiers et de peaux farci avec des fusées. Tandis que la musique sonne et que l’on écoute des chants, on [...]

Fêtes à la gloire de la Santa Cruz

Pampaneira

À Pampaneira on honore la Santa Cruz avec des fêtes Patronales dans lesquelles il faut souligner les activités telles que les “diablillos” (les petits diables) et le “entierro de la zorra” (l’enterrement de la renarde”). Il s’agit d’un acte traditionnel [...]

Foire Artisanale

Pampaneira

Vers la mi-octobre on célèbre une foire dédiée aux produits artisanaux et à leur relation avec le tourisme.



Login

Registro | Contraseña perdida?