Padul

Information touristiqueHistoireGastronomie

Penché sur le versant de la Sierra del Manar, le contrefort le plus occidental de Sierra Nevada, le village de Padul est, géographiquement, la première localité appartenant à la Vallée de Lecrín lorsqu’on y accède depuis Grenade. Sa position privilégiée à la tête de la région et sa proximité à la capitale ont conditionné son devenir historique et son développement urbain et son économie prospère.

La contrée connue comme La Laguna est un lieu qu’on ne peut pas passer sous silence. C’est une importante zone humide qui compte avec un particulier gisement de tourbe où on a trouvé des restes d’animaux préhistoriques. Pour les amateurs de la nature, on trouve en plus le mont du Manar est un coin privilégié pour pratiquer la randonnée, le parapente ou les excursions en bicyclette ou à cheval.

La Vallée de Lecrín jouit d’un microclimat propre, avec des vents tempérés et bénéfiques qui donnent lieu à des paysages de beauté sereine où prospèrent les cultures méditerranéennes, telles que les orangers et les citronniers.

Le patrimoine de Padul compte avec d’importants bâtiments puis avec la Fontaine des Cinq Tuyaux (Fuente de los Cinco Caños), construite en 1556, et le populaire Calvaire, avec ses grandes croix en pierre qui datent de 1700.

On a trouvé de nombreuses traces de roulages de chars gravés dans la pierre dans la contrée de Los Molinos, à côté de la fontaine de Malnombre. Dans cet endroit il y avait une voie romaine de communication vers Almuñécar, ce qui confirme que ce territoire existait déjà comme centre urbain sous l’Empire Romain. Mais d’autres indices, tels que l’apparition de pointes de flèche, haches et autres instruments, mettent en évidence qu’il y avait des colonies humaines depuis la Préhistoire.

La dénomination de Padul provient du mot latin paludem, qui signifie lagune ou endroit marécageux, et qui fut utilisé sûrement car à côté du village on trouvait une lagune qui fut desséchée au XVIIIe siècle pour transformer les sols en terre de culture. Les islamiques l’appelèrent Al-Badul et le transformèrent en un endroit très prospère, grâce aux cultures, aux usines de soie et aux moulins de pain et d’huile. On dit qu’un fils de Muza vécut ici au début du VIIIe siècle.

Elle passa des mains de Boabdil au mains de El Zagal, puis à celles de Fernando le Catholique et finalement encore une fois à Boabdil, jusqu’à ce qu’elle fut définitivement conquise par le marquis de Villena. Sous le commandement de Pérez de Aróstegui le village exerça une défense héroïque face aux mauresques révoltés. Au XIXe siècle, pendant les années de la première République, El Padul se déclara comme canton indépendant. Traditionnellement consacré à l’agriculture, pendant les dernières années le secteur de la construction commence à jouer le rôle protagoniste avec plusieurs chantiers de sable et des usines de briques, tuiles et entrevous.

Padul compte avec une importante tradition gastronomique: les plats typiques sont le chevreau à l’ail, les omelettes variées (d’oignon, collejas, pommes de terre ou jambon), la charcuterie et les côtelettes assaisonnées.

Recherche sur la carte

Information de la Ville

Region: Alpujarra et Valle de Lecrín
Code postal: 18640
Distance de Granada: 19
Population: 7373
Demonym: Paduleños
Site officiel: www.elpadul.es
Filtrer par:

Château des Comtes de Padul

Padul

Maison seigneuriale du XVIIe siècle dressée à la gloire de Martín Pérez de Aróstegui, qui défendit Padul de la rébellion mauresque de 1568. Son style rappelle au Palais de Carlos V de l’Alhambra, surtout la façade rembourrée.

Église paroissiale de Santa María la Mayor

Padul

Édifiée au XVIe siècle. Sa façade répond aux schémas mudéjars par l’abondant emploi de briques. A l’intérieur on distingue un beau retable baroque qui préside le maître – autel.

Fêtes Patronales de San Sebastián

Padul

À Padul on distingue les fêtes à la gloire du patron, San Sebastián, célébrées au mois de janvier. L’offrande au saint inclue la traditionnelle procession au feu des bûchers. Le 19 janvier les voisins sortent aux monts de la municipalité [...]



Login

Registro | Contraseña perdida?