Nívar

Information touristiqueHistoireGastronomie

À quelques kilomètres de la capitale grenadine, Nívar se situe au Parc Naturel de Sierra de Huétor, dans une zone de demie montagne connue comme Sierra de la Yedra. Le paysage et l’environnement naturel de cette municipalité sont formés de chênes verts et rouvres. Le centre urbain de Nívar se dresse à 1.055 mètres d’altitude, sur une colline avec des vues panoramiques sur le Peñón de la Mata et Cogollos Vega.

Dans cette municipalité on trouve aussi le dit Belvédère de Grenade, d’où on peut contempler un des paysages les plus spectaculaires de la ville de l’Alhambra et Sierra Nevada. Ses alentours sont idéaux pour la pratique de la randonnée, le cyclotourisme et pour les amateurs de la photographie. Encadrés dans son particulier urbanisme montagnard, on distingue aussi dans cette localité la place de La Iglesia et le Balcón de Nívar, puis les vestiges archéologiques que l’on peut visiter aux alentours.

Le toponyme de Nívar a été traditionnellement lié au général carthaginois Anibal. A l’époque andalousi, il était appelé Hannibal ou Hisn Nibal, qui signifie ‘château de Nibal’. Malgré la similitude, les experts ont nié la possibilité de qu’un nom dérive de l’autre. Une autre possible origine du toponyme est la romaine, avec le mot Nívalis, traduit comme ‘couvert de neige’. Pendant l’époque de la colonie mauresque, qui forma un hameau, fut créé dans la municipalité un système d’arrosage. On a également déterminé l’existence d’une forteresse frontalière au dit Cerro del Castillejo, populairement connu au village comme La Peña de Bartolo. Nívar possède aussi son rôle dans la guerre de Grenade, puisqu’elle fut un des accès choisis par les chrétiens pour entrer à Sierra Nevada. Dans cette municipalité eurent lieu de violents affrontements. Après l’expulsion des mauresques, se produisit un dépeuplement de ces terres, puis une postérieure distribution des terres et exploitations agricoles.

Parmi les recettes traditionnelles on trouve des plats élaborés avec les produits de l’abatage. La marmite de San Antón, les pommes de terre a lo pobre, les migas et les gachas sont d’autres excellences culinaires que l’on peut déguster à Nívar. Parmi la pâtisserie artisanale on distingue les pains à l’huile, les gimblettes de vin et les pestiños. Sa sucrerie la plus connue est la galette de saindoux.

Recherche sur la carte

Information de la Ville

Region: Grenade et son entourage
Code postal: 18197
Distance de Granada: 14
Population: 681
Demonym: Niveros
Site officiel: www.ayuntamientodenivar.es

PLANEA TU VIAJE

Filtrer par:

Église Paroissiale du Santo Cristo de la Salud

Nívar

Elle ressort parmi le reste des maisons de Nívar. C’est un temple de style néoclassique dressé sur les ruines de celui qui fut détruit en 1755 par le célèbre ‘tremblement de terre de Lisbonne’. Les travaux furent parrainés par le [...]

Gisement archéologique de la Peña de Bartolo

Nívar

Situé au Cerro del Castillejo, populairement connu comme La Peña de Bartolo, se trouve un gisement où ont été trouvés des vestiges archéologiques qui témoignent que dans la zone il eut une colonie antérieure à la période mozarabe. Avec les [...]

Fêtes à la gloire du Santo Cristo de la Salud

Nívar

Le Santo Cristo de la Salud est le Patron de Nívar et à sa gloire on célèbre les fêtes de cette municipalité. Elles sont célébrées en guise de foire et comptent avec un programme d’actes festifs, liturgiques, culturels et sportifs, [...]

Jour de la Croix

Nívar

Le jour de la croix, le 3 mai, on célèbre à la Sierra de la Alfaguara un jour dans la campagne. L’événement offre, en plus du contact avec la nature, la possibilité de réaliser plusieurs compétitions sportives.



Login

Registro | Contraseña perdida?