Morelábor

Information touristiqueHistoireGastronomie

Constituée en 1974 par l’union de deux anciennes mairies de Moreda et Laborcillas, la municipalité de Morelábor conserve dès lors sa capitale dans la première des deux localités. Son nom provient aussi de l’union des deux premières syllabes des noms des deux villages.

Laborcillas était un ancien hameau qui appartenait au marquis de Villa Alegre, qui dressa pour ses visites sporadiques la demeure la plus notable du village, qui étend ses maisons sur un vallon gorge situé aux pieds de la colline de Fonseca, qui transforma, il y a des années, en temple paroissial l’ancien ermitage de San José.

La municipalité compte avec un troisième centre urbain formé autour de l’historique Gare de Moreda, un des plus importants noeuds ferroviaires de l’Andalousie Orientale, où confluent les lignes qui viennent de Grenade et Almeria, pour se diriger ensemble d’ici vers Linares-Baeza et Madrid.

C’est une localité très riche en gisements archéologiques. Il y a des tombeaux très bien conservés au Cerro de los Castellanos, dans la contrée de Los Eriales, à la petite place des Naranjos et au Cortijo de Fonseca. Dans ce dernier on trouve une grande nécropole avec de nombreux enterrements. Le voyageur peut profiter aussi de la visite des églises paroissiales de la Anunciación et San José.

Les gisements archéologiques trouvés documentent l’antiquité des premières colonies humaines dans la zone en plus de 5.000 ans. L’histoire de l’actuelle enclave de Moreda et Larbocillas est né à l’époque arabe. Elle fut conquise par les Rois Catholiques en 1485. Comme toutes les terres des environs de Guadix, Moreda entra aussi dans le partage réalisé par les Rois Catholiques entre les seigneurs qui s’étaient distingué le plus pendant la dernière phase de la conquête castillane –aragonaise, et correspondit dans ce cas aux Contreras Benavides. Dès lors, la zone fut toujours dans les mains de propriétaires terriens. Pendant les deux derniers siècles la propriété du village et tout son territoire appartint de façon presque feudale au Marquisat de la Motilla, à qui il fallait même demander l’autorisation pour l’ouverture de nouvelles fenêtres ou portes, et qui pendant plusieurs décennies eut la localité contrainte dans les même limites puisqu’il ne fournissait pas des terres pour la construction de nouvelles maisons. Ce fut la raison qui fit que, en 1987, la corporation municipale exproprie par décret plusieurs parcelles de l’ancienne seigneurie, dont les premiers 5.000 mètres furent occupés, symboliquement, par la Mairie pour construire les nouvelles écoles du village.

Les Laborcilleros pratiquaient la chasse depuis longtemps, c’est pourquoi, lorsqu’on fait référence à sa gastronomie, apparaissent de délicieuses recettes de lapin et autres viandes de petit gibier. D’autres plats typiques sont le ragoût, les migas, les gachas, le pimentón et l’omelette de masa.

Recherche sur la carte

Information de la Ville

Region: Guadix et El Marquesado
Code postal: 18540
Distance de Granada: 60
Population: 847
Demonym: Moredanos o Laborcilleros
Site officiel: www.morelabor.es

PLANEA TU VIAJE

Filtrer par:

Iglesia de la Anunciación (Moreda)

Morelábor

Elle fut fondée en 1554 sur un ancien ermitage, avec des réformes successives et une restructuration du temple au XVIIIe siècle qui donna lieu à son actuelle distribution. Son plan est en croix latine avec un plafond à caissons en [...]

Iglesia parroquial de San José (Laborcillas)

Morelábor

Ce bâtiment de plan basilical possède une seule nef, peinte à la chaux à l’intérieur et à l’extérieur et toiture en tuile arabe à quatre pentes.

Cruz del Polígono las Eras

Morelábor

La Croix du Polygone (Cruz del Polígono) est une structure religieuse érigée en 1659. Elle possède un piédestal en pierre avec les quatre faces gravées avec des inscriptions.

La Casa del Marqués o casa del conde Torralba

Morelábor

Cataloguée comme Tercia de Moreda, La Maison du Marquis (Casa del Marqués) fut construite pendant les dernières guerres de la Reconquête. De nos jours elle a été réhabilitée et fonctionne comme siège de la Mairie. Elle combine un caractère résidentiel, [...]

Nichos Religiosos

Morelábor

elles se trouvent dans les façades des maisons, et contiennent des images religieuses. La plupart datent du XVIIe siècle.

Foire d’été

Morelábor

le deuxième week-end du mois d’août on célèbre, au centre urbain de Moreda, la foire d’été qui commémore la Santa Cruz. Le programme de fêtes contient une messe solennelle et les attendues kermesses, parmi d’autres actes de caractère festif.



Login

Registro | Contraseña perdida?