La Peza

Information touristiqueHistoireGastronomie

Installé sur le flanc du Monte Rosado et face au versant nord de Sierra Nevada, La Peza fut un ancien champ fortifié romain, dont le toponyme provient du terme lápice (pierre). Sur son terrain à bâtir fut construite la forteresse médiévale chargée de garder l’ancien chemin de Guadix à Grenade à travers la Sierra de Huétor. Cette municipalité compte avec plus de 50 kilomètres de pistes forestières qui permettent de parcourir ses 6.000 hectares où les pins, les chênes et les peupleraies s’alternent dans une infinité de coins et contrées naturelles de notable beauté, parsemés d’anciennes fermes, de fontaines, de mines, de rochers, de collines et belvédères.

Le patrimoine de La Peza, témoin de son histoire, constitue un autre attrait. On distingue l’Église Paroissiale de la Anunciación, les Bañuelos arabes, les ermitages de Santa Lucía, San Francisco, San Marcos et San Sebastián, puis les fontaines de Las Guijas, Las Perdices et La Encantada.

À l’époque de la domination romaine la localité reçoit le nom de Castrum Romain, époque de laquelle date justement l’origine de cette municipalité. Elle se trouvait alors au bord d’une chaussée et servait comme zone de repos et ravitaillement pour les voyageurs et les soldats. Son toponyme actuel provient de l’époque nazari, Labassa, en relation avec la pierre extraite aux chantiers: lapice. Elle fut appelée La Peca ou Peca après la Reconquête et au XIXe siècle elle fut simplement appelée Lapeza.

En 1489 elle fut conquise par les Rois Catholiques, bien qu’elle conserve tout son charme arabe et ses fortes convictions, mais ceci n’évita pas sa soumission à la Couronne de Castille et, comme ils ne joignirent par la rébellion des mauresques, qui firent de nombreux prisonniers dans ce village.

En 1810 La Peza vécut un épisode distingué de la Guerre de l’Indépendance, puisque le maire Manuel Atienza, charbonnier de profession, résista avec un canon, et se jeta au Tajo de Barruecos avant de tomber prisonnier des envahisseurs français. Cependant, ceux-ci finirent avec la tradition de La Peza de servir comme voie entre Grenade et Guadix, en ouvrant une nouvelle route à travers El Molinillo.

La Peza a été très connue par la production de charbon, et on dit même qu’ici résidaient les meilleurs charbonniers.

En plus du bon pain, à La Peza on peut déguster des plats comme le potage de San Antón, la morue avec des tomates et une sorte de riz appelé ’macho‘ par certains habitants. On distingue aussi les galettes de carda, les couronnes de pain pour San Marcos, les gimblettes de vin, les pâtes d’amandes et les beignets.

Recherche sur la carte

Information de la Ville

Region: Guadix et El Marquesado
Code postal: 18517
Distance de Granada: 60
Population: 1381
Demonym: Lapeceños
Site officiel: www.lapeza.es

PLANEA TU VIAJE

Filtrer par:

Iglesia Parroquial de la Anunciación

La Peza

Église de style mudéjar d’une seule nef couverte d’une charpente, extérieur peint à la chaux et façade baroque très simple. Elle garde la particularité d’avoir été dressée deux fois, la première au XVIe siècle, sur l’ancienne mosquée de la localité, [...]

Castillo

La Peza

À La Peza sont conservés les restes d’un château construit entre le IXe et le Xe siècle, qui atteint son importance pendant la période nazari comme surveillant du chemin qui reliait Guadix à Grenade. Lors de sa visite historique à [...]

Ermitas de Santa Lucía, San Francisco, San Marcos y San Sebastián

La Peza

Ils datent tous du XVIe siècle et possèdent des splendides paysages de montagne à ses pieds. De nos jours ont organise des parcours dans cette zone, qui comprend plusieurs routes qui relient ces ermitages. Ces promenades à pied sont une [...]

Fêtes à la gloire de Nuestra Señora del Rosario et au Santísimo Cristo de la Misericordia

La Peza

Ces fêtes rassemblent des actes religieux (Eucharistie et procession des patrons) et des activités sportives et culturelles. Les traditionnelles mises au toril et les corridas de taureaux à la typique arène carrée ont aussi sa place pendant les fêtes.

Fêtes de San Marcos

La Peza

C’est une célébration éminemment religieuse. L’Eucharistie et la procession postérieure sont suivies par des centaines d’habitants. Pendant la procession on lance des fusées et des séries de pétards à la gloire du saint, tandis que les voisins distribuent les typiques [...]

Jour de San Antón

La Peza

Ce jour on allume des bûchers (ou boliches, tel qu’on les appelle dans ce village) pour griller de la viande. Les habitants de cette localité chantent des chansons traditionnelles tandis que les enfants roulent les hachos brûlants, fabriqués avec du [...]

Jour de San Antón

La Peza

Ce jour on allume des bûchers (ou boliches, tel qu’on les appelle dans ce village) pour griller de la viande. Les habitants de cette localité chantent des chansons traditionnelles tandis que les enfants roulent les hachos brûlants, fabriqués avec du [...]

Fêtes de San Marcos

La Peza

C’est une célébration éminemment religieuse. L’Eucharistie et la procession postérieure sont suivies par des centaines d’habitants. Pendant la procession on lance des fusées et des séries de pétards à la gloire du saint, tandis que les voisins distribuent les typiques [...]

Fêtes à la gloire de Nuestra Señora del Rosario et au Santísimo Cristo de la Misericordia

La Peza

Ces fêtes rassemblent des actes religieux (Eucharistie et procession des patrons) et des activités sportives et culturelles. Les traditionnelles mises au toril et les corridas de taureaux à la typique arène carrée ont aussi sa place pendant les fêtes.



Login

Registro | Contraseña perdida?