Jayena

Information touristiqueHistoireGastronomie

Le village de Jayena, la Chayyana des nazaris, se trouve dans la vallée formée par la rivière Grande dans sa descente des Cerros de Piedra Sellada vers la retenue d’eau de Los Bermejales. Ses panoramas visuels sont limités à droite et à gauche par, respectivement, les sierras de Játar et de la Mora. Grâce à son entourage naturel, Jayena jouit de bonnes zones de camping, bien aménagées. Sur al rive gauche de la rivière Grande, dans la zone connue comme vacal, on peut pratiquer la randonnée et autres sports liés à la nature.

Bien que la formation de cette municipalité se remonte à l’époque islamique, on a trouvé des restes appartenant aux cultures antérieures, telles que la romaine ou même la néolithique. Elle passa aux mains chrétiennes après la Reconquête réalisée par les Rois Catholiques qui finit en 1492 avec la prise de Grenade. Plus tard, après les avatars propres de la christianisation, elle fut concédée à l’infant Pedro de Grenade par les Rois Catholiques, qui fut l’ancêtre des marquis de Campotéjar. Au XVIII Jayena ne figure pas comme territoire communal, et dépendait de la région d’Alhama, en se séparant d’elle vers la fin de ce même siècle ou début du XIXe. Pendant l’invasion française du XIXe siècle, les troupes napoléoniennes traversèrent cette localité. En 1884 elle fut affectée par un tremblement de terre qui détruisit presque tout son centre urbain. Le centre actuel fut construit avec les apports reçus de toute l’Espagne à l’initiative du roi Alfonso XII.

À Jayena on cultive des céréales, des légumineuses et des verdures, mais surtout des amandiers et des oliviers. Parmi ses plats on distingue les migas, les ragoûts de mouton, les rôtis et les riz. Comme recette typique de Jayena on distingue les truites en oignonade. De nos jours, Jayena commence à populariser son nom dans le monde de la gastronomie comme productrice d’un des meilleurs fromages de la province. Il est élaboré au Cortijo de Rota avec la méthode artisanale traditionnelle de la région et est commercialisé sous la curieuse marque de Cueva de la Magahá.

Recherche sur la carte

Information de la Ville

Region: Poniente Granadino
Code postal: 18127
Distance de Granada: 47
Population: 1237
Demonym: Jayenuzcos
Site officiel: www.jayena.es

PLANEA TU VIAJE

Filtrer par:

Église Paroissiale du Santísimo Sacramento

Jayena

Sa construction date du XVIIIe siècle, mais elle fut gravement endommagée par le tremblement de terre de 1884 et fut réédifiée au début du XXe siècle. Le temple, d’une seule nef et voûte en berceau, est de plan rectangulaire et [...]

Maison seigneuriale des Marquis de Campotéjar

Jayena

Cette maison a appartenu pendant des siècles à la seigneurie des marquis de Campotéjar. Elle avait une communication intérieure avec l’église du Santísimo Sacramento, à travers un balcon utilisé comme oratoire privé des marquis. Elle fut très abîmée par le [...]

Fêtes à la gloire de la Virgen del Rosario

Jayena

Vers la fin du mois d’août on célèbre à Jayena la fête qui commémore à la Virgen del Rosario. Pendant ces jours, où tout le village se pare, se déroulent sans arrêt des actes culturels, religieux et musicaux. L’image qui [...]

Fêtes à la gloire de San Antonio Abad

Jayena

Au mois de mai on célèbre la festivité de San Antonio Abad. Ce jour on réalise un pèlerinage jusqu’à la zone récréative de Bacal, ou les jayenuzcos passent une journée en contact avec la nature en convivialité avec ses voisins.

Fêtes à la gloire de la Virgen del Rosario

Jayena

Vers la fin du mois d’août on célèbre à Jayena la fête qui commémore à la Virgen del Rosario. Pendant ces jours, où tout le village se pare, se déroulent sans arrêt des actes culturels, religieux et musicaux. L’image qui [...]

Fêtes à la gloire de San Antonio Abad

Jayena

Au mois de mai on célèbre la festivité de San Antonio Abad. Ce jour on réalise un pèlerinage jusqu’à la zone récréative de Bacal, ou les jayenuzcos passent une journée en contact avec la nature en convivialité avec ses voisins.



Login

Registro | Contraseña perdida?