Huélago

Information touristiqueHistoireGastronomie

Situé au milieu du ravin de Romailique, à la Sierra Arana, le village de Huélago se trouve à 913 mètres d’altitude et est traversé par un ruisseau qui porte son nom. Aux environs on distingue des paysages typiques de fosses, ravins et torrents. Son climat continental avec certaines caractéristiques méditerranéennes fait qu’il ait des hivers froids et des étés bénins. Il se constitue avec une structure urbaine allongée et l’activité principale, grâce à laquelle vivent ses habitants, est l’agriculture, surtout de l’olivier et des céréales. Le passage et la trace de l’histoire sont un des principaux attraits de cette petite municipalité, tel que le témoignent les restes archéologiques trouvés aux alentours. Au gisement argarique du Cerro del Coto se trouvent les vestiges les plus anciens de la municipalité. On a trouvé des restes de silex, des instruments en pierre, tels que des haches, des flèches puis de nombreux restes en céramique. On a également trouvé des pièces en cuivre.

Son toponyme est un des plus particuliers de la région. Ecrit indistinctement au passé avec H ou G, il semble faire référence à l’existence d’une grande mare d’eau douce qui était sûrement, jadis, un lac. De l’expression ‘Fut lac’ (‘Fue Lago’) avec laquelle les primitifs habitants en faisaient référence on passe, par déformation à ‘Güélago’, nom sous lequel le village apparaît nommé aux documents les plus anciens que l’on conserve de la localité, qui datent du XVIIe siècle. Bien que, jusqu’à il y a quelque temps, on argumentait sa fondation médiévale, on a trouvé d’importants restes archéologiques de l’époque préhistorique et romaine. De fait, ce fut l’autrichien Obermaier qui publia dans un de ces livres l’existence de gisements paléolithiques appartenant à Huélago. On a également trouvé des pendentif de l’Âge de Bronze. Tous ces vestiges indiquent une activité stable dans la zone.

L’apparition de cette colonie est sûrement due à la proximité d’autres villages, qui furent centre d’activité pendant l’époque romaine, et à la nécessité de les défendre contre les troupes carthaginoises depuis un lieu stratégique. Pendant la domination mauresque le village se confirme comme centre militaire et hameau, une fonction qui s’accentue pendant la reconquête à cause de sa situation près de la frontière castillane. De cette époque on conserve des restes de tours de guets faites construire par les rois nazarites. D’après les textes mentionnés, après la reconquête, le seigneur García de Arana prit possession de ces territoires au XVe siècle, fondateur du Majorat d’Arana. Pendant deux siècles la municipalité se trouva sous cette régence, pendant laquelle se produisit le repeuplement de ces terres. Vers la moitié du XVIe siècle, Huélago devient un district de Moreda. Les années suivantes elle passe par plusieurs mains, jusqu’à ce que, au XXe siècle, la famille Afán de Ribera concède ces terres, parmi d’autres, à la famille Godoy.

Les excellences culinaires de Huélago se centrent sur la traditionnelle marmite, les migas et les gachas. Parmi les viandes, on distingue le rôti d’agneau, puis un de ses plats typiques sont les criadillas (testicules d’agneau). Ces recettes sont accompagnées par le vin élaboré dans la localité.

Recherche sur la carte

Information de la Ville

Region: Guadix et El Marquesado
Code postal: 18540
Distance de Granada: 53
Population: 455
Demonym: Huelaguenses
Site officiel: www.huelago.es

PLANEA TU VIAJE

Filtrer par:

Iglesia parroquial de Nuestra Señora de la Anunciación

Huélago

Elle s’encadre dans les filiales du Sagrario de Guadix. Sa construction fut achevée en 1705, d’après ce qu’affirme une de ses inscriptions, cachée de nos jours à la chaux. Les travaux furent réalisés aux dépends de don Baltasar Afán de [...]

Casa solariega Cortijo de Perafán

Huélago

C’est un cortijo (sorte de ferme) propriété des anciens seigneurs de Huélago, la famille Afán de Ribera, qui se trouve à l’entrée du village. Elle fut jadis appelée Tour de Preafán, mais après avoir perdu la tour, elle prit le [...]

Torre de Huélago

Huélago

Oeuvre d’époque nazari, qui date de la moitié du XIVe siècle et se trouve sur un monticule proche à Sierra Arana. De plan rectangulaire, on ne conserve debout que deux de ses côtés.

Fêtes à la gloire de San Juan Bautista

Huélago

San Juan arrive tous les ans à son rendez-vous avec Huélago à la fin du mois de juin. A l’attrait de la nuit magique de San Juan on doit ajouter d’autres actes de caractère religieux, tels que l’office de la [...]

Fêtes à la gloire de San Marcos

Huélago

San Marcos est la première festivité de l’année célébrée dans cette localité. En guise de foire, ces célébrations sont pour le profit de tous les huelaguenses à travers de nombreuses activités : jeux populaires, actes religieux, défilés, stands et kermesses.

Fêtes à la gloire de San Juan Bautista

Huélago

San Juan arrive tous les ans à son rendez-vous avec Huélago à la fin du mois de juin. A l’attrait de la nuit magique de San Juan on doit ajouter d’autres actes de caractère religieux, tels que l’office de la [...]

Fêtes à la gloire de San Marcos

Huélago

San Marcos est la première festivité de l’année célébrée dans cette localité. En guise de foire, ces célébrations sont pour le profit de tous les huelaguenses à travers de nombreuses activités : jeux populaires, actes religieux, défilés, stands et kermesses.



Login

Registro | Contraseña perdida?