Gorafe

Information touristiqueHistoireGastronomie

Le principal attrait de cette petite localité se trouve aux 198 dolmens disséminés en 10 nécropoles, qui font d’elle la plus grande concentration de tumulus préhistoriques d’Espagne. La raison de cette abondance est que le ruisseau de Gor est une dépression naturelle située dans un couloir géographique très fréquenté pendant la Préhistoire, frontière entre les groupes tribales levantins et ceux de la basse Andalousie qui occupaient cette zone au Ve millénaire avant J.C.

Les peuples néolithiques qui s’installèrent ici formaient une société complexe, hiérarchisée et avec une économie de type agropastorale. Ils vivaient dans des maisons excavées dans les versant ou dans des constructions en pierre avec des toits en  branches, et ils enterraient leurs morts à l’intérieur des dolmens.

Gorafe travaille de nos jours la création d’un parc à thème sur le mégalithisme, qui compte déjà avec plusieurs itinéraires de visite à ces dolmens, et met la dernière main au centre d’interprétation pour les visiteurs.

La municipalité compte avec de nombreuses maisons – grotte léguées par le peuple almohade de Los Algarves, du XIIe siècle. En plus, une partie de la population vit dans les grottes. C’est un lieu idéal pour les amateurs de l’archéologie, le tourisme culturel et le rural. Aux alentours on peut pratiques la randonnée et les routes en bicyclette, dans une contrée formée par un canyon avec de nombreux ravins et fosses. Au centre urbain, le visiteur pourra contempler et acquérir les oeuvres d’artisanat élaborées à Gorafe avec l’alfa et le bois d’olivier.

La zone où se trouve Gorafe fut déjà habitée au Paléolithique Moyen, il y a entre 30.000 et 50.000 ans, tel que le témoignent plusieurs trouvailles archéologiques. Il y a 6.000 ans la vallée de cette municipalité fut le lieu de résidence de peuples qui réalisaient leurs enterrements dans les dolmens, des sépultures collectives. Plus tard elle fut occupée par la culture argarique, tel que le témoigne le village de Culantrillo, où on été trouvés de pots en céramique et des objets en bronze. Pendant l’Âge du Fer s’installa, au village de Montealegre, la culture ibérique. Au VIIIe siècle, les musulmans occupèrent la zone, en donnant lieu au village actuel. De cette époque on conserve les maisons – grotte d’origine almohade. En 1451 les Rois Catholiques conquirent Gorafe et cédèrent la juridiction et revenu de la localité à don Álvaro de Bazán y Quiñones, qui fut le premier seigneur de Gorafe. À partir de cette époque, on développe de façon plus accentuée l’agriculture, et surtout les cultures de terres irrigables. La localité devint municipalité indépendante au XIXe siècle, puisque avant elle allait de la main de Gor, que fut sa mairie mère. Pendant ce siècle Gorafe reçoit les immigrants d’Almeria qui augmentent le recensement municipal.

Parmi sa gastronomie on distingue les ragoûts, dont le plus particulier à Gorafe est les tarbinas. C’est un plat élaboré à base de farine de blé. On trouve d’autres plats similaires, tels que les migas et les gachas, très caractéristiques parmi les recettes de la municipalité. On recommande aussi la charcuterie de production et élaboration artisanale. Parmi les viandes les plus habituelles aux tables du village, on distingue l’agneau, le chevreau et la perdrix.

Recherche sur la carte

Information de la Ville

Region: Guadix et El Marquesado
Code postal: 18890
Distance de Granada: 92
Population: 540
Demonym: Gorafeños
Site officiel: www.gorafe.es
Filtrer par:

Iglesia parroquial de Nuestra Señora de la Anunciación

Gorafe

C’est un temple monumental, du XVIe siècle, bien que réformé au XVIIIe siècle. Elle est consacrée à Nuestra Señora de la Anunciación et son style est mudéjar.

Centro de interpretación del megalitismo

Gorafe

En este centro se muestran los pasajes más relevantes de la cultura megalítica.

Aljibes árabes

Gorafe

Parmi le patrimoine de Gorafe on trouve ces infrastructures hydrauliques qui datent du XIe siècle.

Dolmens de Gorafe

Gorafe

Gorafe est la municipalité qui concentre le plus grand nombre de dolmens en Espagne. On y trouve 198 dolmens distribués entre les 10 nécropoles qui entourent la localité et qui forment un paysage unique.

Viviendas-cuevas del poblado almohade de Los Algarves

Gorafe

C’est un des principaux attraits touristiques de la localité. Il s’agit de près de 300 grottes, excavées dans des monticules ou des versants, léguées par le peuple almohade de Los Algarves au XIIe siècle.

Fêtes Patronales à la gloire de San Marcos

Gorafe

Las fêtes Patronales de San Marcos sont un rendez-vous marqué en rouge au calendrier festif de Gorafe. A sa gloire on célèbre plusieurs actes religieux. L’après – midi et le soir, les actes festifs ne s’arrêtent pas, et continuent avec [...]

Jour de san Marcos

Gorafe

Le 25 avril, jour de San Marcos, on célèbre à Gorafe la festivité à la gloire du Saint Patron. On célèbre des actes éminemment religieux, tels que la messe solennelle et la postérieure procession avec la populaire remise de gimblettes [...]

Fêtes à la gloire de San Blas

Gorafe

Pendant la festivité de San Blas, au début du mois de février, les gorafeños vont à la campagne pour passer un jour de convivialité. Plus tard, la commissions de fêtes organise une dégustation de beignets pour tout le village.



Login

Registro | Contraseña perdida?