Gor

Information touristiqueHistoireGastronomie

Ni le sens ni l’origine de son toponyme ont été éclaircis, mais tout semble signaler à son origine ibérique. La présence humaine à Gor est une des plus anciennes et productives de la province, et son patrimoine historique, monumental et paysager un des plus riches.

La localité se trouve à plus de 1.200 mètres d’altitude à côté de l’ancienne voie romaine de la Voie Herculéenne, après dite Auguste, dont les traces sont encore visibles dans la municipalité. Las Juntas, Cenascuras et Las Viñas sont les principales annexes de Gor. Elles s’étendent des deux côtés de l’ample et profond Cejo de la rivière Gor, en fournissant, avec ses alignements de maisons et grottes, une image unique. Il vaut la peine de se dévier par l’ancienne route pour pouvoir la contempler de tous ses marges. Quant à la Sierra de Gor, elle compte avec de nombreuses contrées naturelles avec des noms suggestifs comme la Loma del Quemado (Colline du Brûlé), la Piedra del Escarmiento (La Pierre de la Leçon), le Cerro de los Frailes (Colline des Frères), les Prados del Rey (Prairies du Roi), le Pozo de la Nieve (Puits de la Neige) ou le Pino del Nieto (Pin du Petit – fils), un gigantesque exemplaire centenaire.

Parmi son architecture on distingue l’église du XVIe siècle; la grande place, avec des arcades castillanes; la Fontaine des Sept Tuyaux (Fuente de los Siete Caños), les lavoirs publics anciens et les restes du château médiéval, sur lesquels les ducs de Gor dressèrent un magnifique palais, aujourd’hui transformé en arènes.

C’est précisément dans ces arènes que les goreños célèbrent ses principales fêtes, pendant lesquelles les corridas sont célébrées des mises au toril où les taureaux courent libres à travers les rues et sont conduits jusqu’aux arènes.

Son peuplement se remonte à l’homme de Neandertal, et on a trouvé des pierres taillées de la période musteriense. On conserve aussi de nombreux témoignages du Néolithique et du Enéolithique. Son passé ibère se situe au Cortijo Colorado, en étant un lieu de colonie sans interruption de romains, byzantins, musulmans et castillans. Pendant l’époque de l’Empire Romain, Gor était un village d’une certaine importance situé au bord de la Voie Auguste. De son passé andalousi, lorsqu’elle fut une notable ferme nazari, on conserve des pans de muraille appartenant à son ancien château médiéval qui possédait une grande valeur stratégique par sa situation au milieu du chemin entre Baza et Guadix, et était le passage obligatoire entre les deux villes, en contrôlant les communications. Plus tard, après la conquête chrétienne, qui fut registrée aux pierres de taille du Choeur de la Cathédrale de Toledo, le village fut cédé par les Rois Catholiques en 1494 à don Sancho de Castilla. Celui – ci était le précepteur du prince don Juan, et sur sa seigneurie fut institué, plus tard, le titre de Duché de Gor, avant d’être vendu en 1579 par Felipe II aux 60 familles qui l’avaient repeuplé après l’expulsion des mauresques.

La gastronomie de la municipalité inclue parmi ses plats typiques la populaire zalamandroña, à base de morue et tomates et poivrons secs, les andrajos avec lièvre, les migas avec des pommes de terre, l’échine en pot et l’exquise charcuterie maison. On peut y goûter aussi un des pains les plus célèbres de toute la province et le vin du terrain connu sous le nom de pitraque.

Recherche sur la carte

Information de la Ville

Region: Guadix et El Marquesado
Code postal: 18870
Distance de Granada: 82
Population: 997
Demonym: Goreños
Filtrer par:

Iglesia de Nuestra Señora de la Anunciación

Gor

Église construite en 1558 par Diego de Jaén et Juan de Vandelvira sur l’ancienne mosquée de la localité. Les réformes souffertes le long de son histoire ont abîmé son style mudéjar originel. Elle compte avec trois nefs inégales séparées par [...]

Las Angosturas

Gor

Important gisement archéologique où ont été trouvés des restes ibères, byzantins et arabes. Il s’agit d’un enterrement daté de 2300 ans avant Jésus Christ et devait correspondre à une personne importante, étant donné le riche et abondant trousseau funéraire qui [...]

San Blas

Gor

San Blas est le patron du peuplée quartier de Triana, où il possède une forte dévotion. Le 2 février (jour de la Candelaria) on célèbre la traditionnelle ‘soirée de la veille’ dans une demeure privée de Triana, où, au son [...]

Festivité de San Cayetano

Gor

Ces fêtes Patronales sont pleines d’actes de tout genre et tous les âges. Le programme religieux inclue une neuvième, la messe du jour du patron, le 7 août, et deux processions. On réalise une série d’actes traditionnels autour du saint, [...]



Login

Registro | Contraseña perdida?