Dólar

Information touristiqueHistoireGastronomie

Dólar se trouve au – dessus des 1.200 mètres d’altitude, et entoure, avec ses maisons, le flanc d’une colline dont le sommet garde les restes d’un ancien château médiéval. Son nom peut dériver du mot dolaria, qui fait allusion à un endroit où abonde le bois, ce qui peut avoir du sens puisque Dólar est entouré de nombreuses forêts.

La forteresse qui présidait le village fut dressée en époque nazari sur une colonie antérieure. Deux structures rectangulaires de mur de pisé et certaines parties des murs de la construction se tiennent encore debout, et on conserve aussi les vestiges de trois tours et un bassin. L’ascension jusqu’à ces restes bien vaut la peine, puisque le sommet constitue en plus un splendide belvédère.

Le terrain communal de Dólar fait partie du Parc Naturel de Sierra Nevada, ce qui fait de lui un espace idéal pour réaliser des parcours aux alentours. On peut y réaliser des routes à cheval, en bicyclette ou à pied, en contact avec la nature.

Dólar comme lieu fortifié est documenté depuis le XIIe siècle dans plusieurs sources écrites. Son antiquité, cependant, semble être plus grande, en pouvant se remonter même à la période du Bas Empire romain et à l’époque wisigothique, étant données les abondantes traces mozarabes qui se trouvaient dans la zone au moment de la conquête par les Rois Catholiques.


On ne compte pas avec beaucoup de données sur l’origine de ce village. Pendant l’époque arabe furent exploités avec succès ses ressources minières, en étant le principal moyen de vie de ses habitants. Plus tard, avec la Reconquête, la municipalité passe à faire partie du Marquisat de Rodrigo de Mendoza. Comme le reste de villages de la région, celui-ci subit l’expulsion des mauresques, après le soulèvement qui eut lieu entre 1568 et 1571, il fut postérieurement repeuplé avec des colons provenant d’autres régions.

Lieu d’excellente charcuterie et agneaux, tel que celui qui est élaboré dans la recette caldereta. On distingue aussi ses typiques telerines, un plat de nouilles préparés avec de la tomate, des piments et de l’oignon, accompagnés de lièvre, chorizo ou morue. Sa pâtisserie est gourmande, de style mauresque, et basée sur les produits élaborés avec des amandes. Sont aussi très populaires les oeufs mol, élaborés à Pâques avec du blanc d’oeuf, du lait et de la cannelle, et les hijuelas de farine avec du lait et des oeufs.

Recherche sur la carte

Information de la Ville

Region: Guadix et El Marquesado
Code postal: 18512
Distance de Granada: 77
Population: 592
Demonym: Dolorios
Site officiel: ayuntamientodolar.es
Filtrer par:

Ermitas de San Andrés

Dólar

Dans la partie postérieure du village, de l’autre côté de la colline, se trouve l’ermitage de San Andrés et de San Antón, patron de la localité, avec un remarquable plafond à caissons mudéjar de grande valeur artistique.

Iglesia parroquial de Nuestra Señora de la Anunciación

Dólar

Cette oeuvre dut réalisée vers la moitié du XVIIe siècle et dans son ensemble est évidente l’influence architectonique de la Cathédrale de Guadix. Elle date de 1673, et sa construction fut entamée lorsque l’autre temple, édifié sur l’ancienne mosquée, resta [...]

Baño árabe. Centro de interpretación El Agua en Al-Andalus

Dólar

Les bains arabes furent récemment découverts aux sous – sol de la Mairie et sont formés par trois salles couvertes de voûtes. Ils furent utilisés jusqu’en 1566.

San Andres

Dólar

Festivités patronales à la gloire de San Andrés célébrées avec des corridas de taureaux et de mises au toril.

Foire du mois d’août

Dólar

pendant le mois d’août, à Dólar, on célèbre des foires et des kermesses, avec la participation de nombreux émigrants nouveaux venus à leur terre natale pour passer leurs vacances.

Festividad de las Cruces de Mayo

Dólar

au mois de mai, Dólar dresse les populaires croix que les voisins veillent pendant toute la nuit. Le matin suivant on parcoure toute la municipalité pour les admirer.



Login

Registro | Contraseña perdida?