Caniles

Information touristiqueHistoireGastronomie

La municipalité se trouve dans le Parc Naturel de la Sierra de Baza, c’est pourquoi elle possède une végétation et de magnifiques paysages aux alentours. C’est un point de référence au moment de commencer les visites, les excursions ou le camping au parc. Le parc est riche en gisements de cuivre, fer, plomb et autres minéraux, et on conserve encore à la ‘Fabriquilla del oro’ plusieurs citernes et des kilomètres de canaux pour transporter l’eau aux lavoirs de terre. Au village on peut trouver de nombreuses grottes habitées puis apprécier le particulier tracé de ses rues, amples et droites. Cette municipalité célèbre ses fêtes patronales le 20 janvier à la gloire de San Sebastián, et conserve la tradition du ‘Robo del santo’. A Pâques, sont populaires ‘La noche de los armaos’, le ‘Día de la Vieja’, où ses habitants profitent d’un jour à la campagne, puis la matinale ‘Verónica’. En plus, au mois d’août la Mairie organise la Rencontre Nationale Villa de Caniles, qui réunit des groupes de choeurs et danse de toute l’Espagne.

À Caniles appartiennent les annexes suivants: Balax, Rejano, Francés, Gallardos, Jauca, Pinos, Yeseras, Vega, Bodurria, Maclite, Olmos, Molineras et Uclías.

Les origines de Caniles se remontent à la préhistoire, tel que le témoignent les gisements trouvés à la Grotte de la Pastora ou le village des Montones de Piedra. On a trouvé de nombreux outils du Paléolithique puis le dit Vaso de Caniles, de la période Néolithique. On a également trouvé des restes de la culture ibère. Pendant la domination romaine furent exploitées les mines d’or et probablement initiée la construction des infrastructures pour l’exploitation de l’eau. Pendant l’époque arabe la municipalité atteint sa plus haute splendeur sous la dénomination de Canilla. On exploite encore ses ressources aurifères, puis on a perfectionné le système ancien d’irrigation et construit de nouveaux canaux. On trouve à la municipalité une tour de guet, La Torre, pour communiquer la région et la surveiller. A l’époque nazari la localité reçut le nom de Caniles.

À cause de sa situation frontalière la municipalité fut assiégée pendant des années par les troupes castillanes. Elle est reconnue comme une des forteresses les plus difficiles à prendre. En 1489 le comte de Tendilla, au nom des Rois Catholiques, occupa la place de façon définitive, et elle commence à être appelée Caniles de Baza. La population, surtout mauresques, est drastiquement réduite en 1568 après leur rébellion et postérieure expulsion. En 1679 la municipalité obtient son indépendance de la ville de Baza, de laquelle elle dépendait depuis 1501. Il y a quelques décennies elle reçut le titre de ville et perdit le patronymique “de Baza” pour s’appeler uniquement Caniles.

Caniles compte avec une excellente production de légumes secs et verts, de fruits, d’olives et d’amandes, puis un riche gibier et un ample élevage de bétail. Les plats typiques sont les gachas avec des anchois et champignons de la Sierra de Baza, la marmite matancera de navets, le gazpacho blanc, les gurullos avec lièvre puis le lapin avec des tomates des potagers. Les desserts traditionnels sont les galettes, le roscón de las viejas ou les galettes de matalahúva.

Recherche sur la carte

Information de la Ville

Region: El Altiplano: Comarcas de Baza et Huéscar
Municipio: Caniles
Code postal: 18810
Distance de Granada: 114
Population: 5303
Demonym: Canileros
Site officiel: www.caniles.es

PLANEA TU VIAJE

Filtrer par:
Excursions

Casa de los Mancebos

Caniles

Maison d’une famille de la bourgeoisie grenadine, construite vers la moitié du XVIIIe siècle. C’est un des bâtiments les plus anciens de Caniles et se distingue par la richesse des éléments décoratifs de son intérieur. Cette maison a donné lieu [...]

Église de Santa María et San Pedro

Caniles

L’Église de Santa María fut construite au XVIe siècle sur une ancienne mosquée. La Paroisse de San Pedro se fusionna en 1792. Elle possède des caissons mudéjars et une façade en brique. En 1642 elle fut agrandie avec deux nefs [...]

Ermitage de San Sebastián

Caniles

Ermitage de style mudéjar, construit au XVIIe siècle sur un ancien cimetière arabe. Il possède une seule bâtisse.

Pósito (Grenier Municipal)

Caniles

Bâtiment du XVIIIe siècle qui se distingue par sa façade principale. L’arc en anse de panier de la porte et décoré avec les armes de Carlos III, qui ordonna la réalisation de ce travail en marbre blanc. Le bâtiment a [...]

Fontaine des Seis Caños

Caniles

Fontaine avec six tuyaux d’eau qui datte de 1910. Elle transporte l’eau de la source jusqu’à Caniles.

Route d’Ibn al-Jatib

La Route évoque l’itinéraire de Murcie à Granada, réalisée par le dernier historien de l’Espagne musulmane, Ibn al-Jatib, né à Loja en 1313 et mort à Fez en 1370. Elle traverse des contrées de grande beauté à la Sierra de [...]

‘Día de la vieja’ (Le jour de la Vieille)

Caniles

Elle est célébrée le mercredi qui divise le Carême. On croit que la tradition est fondée sur un repos du jeûne de la Carême. Ce mercredi on célèbre un déjeuner en plein air, les filles ornées avec des rubans sur [...]

Foire et fêtes d’Août

Caniles

Fêtes pendant cinq jours au mois d’août. Les dates ne sont pas fixes chaque année, mais succèdent toujours pendant la première quinzaine du mois. Les fêtes sont dédiées aux voisins de Caniles qui n’habitent plus au village.

Fêtes patronales de San Antonio

Caniles

Fêtes à la gloire de San Antonio de Padua, patron de la localité.

Fêtes Patronales de San Sebastián

Caniles

Un des saints les plus célébrés dans cette province est San Sebastián, le jeune militaire romain criblé par ses bourreaux à coups de flèche jusqu’à le transformer un une sorte de hérisson. Cette grande popularité est, sans doute, conséquence de [...]



Login

Registro | Contraseña perdida?