Bérchules

Information touristiqueHistoireGastronomie

La municipalité de Bérchules inclue les villages d’Alcútar et Bérchules. Sur le chemin qui les relie se trouve la fontaine des Carmelas, une des plus populaires de la région, puisqu’une légende assure que toute personne célibataire qui boit ses eaux trouvera un partenaire en peu de temps.

Cette localité se trouve sur le versant du Parc Naturel de Sierra Nevada, en haute montagne, parmi des belles contrées et des sources d’eau ferrugineuses et carbonatées. Bérchules compte avec une source dite Fuente Agria et située dans la dépression de la rivière Guadalfeo. Ses maisons blanches de toits plats et rues échelonnées, parfaitement adaptées au terrain accidenté, forment la typique architecture alpujarreña.

Une particularité de Bérchules qui doit être signalée est la célébration de la nuit de la Saint – Sylvestre au mois d’août, ceci à cause de la panne de courant produite au village un 31 décembre récent, qui empêcha aux habitants de suivre les 12 coups de cloche et faire ses adieux à l’année qui passait. Les berchuleros décidèrent alors de prendre les traditionnels raisins en plein été.

l’origine de Bérchules peut être située au VIIIe siècle, pendant l’étape mozarabe, bien qu’elle atteignit sa plus haute splendeur et richesse pendant le règne nazari, grâce à la production de soies, produits des potagers, vin, fruits secs et essences aromatiques qui était exportés dans d’autres régions du Règne de Grenade. Le village fut protagoniste lors de la rébellion des mauresques au XVIe siècle. Jean d’Autriche étouffa le soulèvement et expulsa aux mauresques de la municipalité, qui fut plus tard repeuplée par des colons provenant d’autres parties de l’Espagne.

Il existe deux théories sur l’origine du nom de Bérchules. L’une dit qu’il dérive probablement de l’arabe berchul, qui signifie verger, à cause de l’abondance de vergers et de la fertilité de ses terres. L’autre défend que ce nom puisse provenir de Banu Asad, famille qui s’installa dans la zone.

L’autre village de la municipalité, Alcútar, se traduit comme “fontaine du paradis”, et fut aussi appelée Alcunça ou Alcuza.

Dans cette municipalité on distingue les truites de ses rivières, les migas, les jambons et la charcuterie. La sobrehúsa d’haricots est une de ces recettes les plus typiques.

Recherche sur la carte

Information de la Ville

Region: Alpujarra et Valle de Lecrín
Poblaciones del municipio: Alcútar
Code postal: 18451
Distance de Granada: 108
Population: 807
Demonym: Berchuleros
Site officiel: www.berchules.es
Filtrer par:

Église Paroissiale de San Juan Bautista

Bérchules

L’Église de Bérchules fut construite entre le XVIe et le XVIIe siècle, sur une ancienne mosquée. Son plafond à caissons et sa tour sont de style mudéjar.

San Pantaleón

Bérchules

Dans les fêtes du patron de Bérchules l’image du saint sort en procession et des activités et compétitions de tout genre sont organisés. Une grande kermesse populaire réputée a lieu pendant les fêtes.

Fêtes a San Marcos

Bérchules

De nos jours, le cérémoniel des fêtes se conserve presque identique à celui décrit par Gerald Brenan dans son livre ‘Au sud de Grenade’. Pendant la traditionnelle procession entre Bérchules et Alcútar, le patron des animaux de pâturage est accompagné [...]

La Nuit de Saint Sylvestre d’août

Bérchules

C’est la fête de Bérchules la plus connue à niveau national. Elle est célébrée le premier samedi du mois d’août depuis que, pendant les fêtes de Noël de 1994 les berchuleros prirent les raisins à la lumière de bougies et [...]



Login

Registro | Contraseña perdida?