Almegíjar

Information touristiqueHistoireGastronomie

Cette municipalité se trouve en plein coeur du Par Naturel de Sierra Nevada, sur son versant sud, près de la rivière Guadalfeo. Son architecture est de style alpujarreño, avec des rues étroites et en pente, et des maisons avec des toits plats en ardoise. À cause de sa situation géographique, Almegíjar est resté calme et étranger au passage du temps et jouit d’une température idéale en été, ce qui se traduit dans d’excellentes récoltes de fruits, huile et amandes.

Situé au milieu de la Colline de la Corona, sous forme d’amphithéâtre, le meilleur point pour profiter de la typique image de l’Alpujarra, remplie de tinaos et cheminées traditionnelles, est le point dit Tajo de la Cruz.
Le petit village de Notáez appartient à cette localité. Il conserve l’authentique ambiance décrite par Gerald Brenan aux pages de ‘Au sud de Grenade’ (Al sur de Granada). Ici, les voitures ne peuvent pas arriver jusqu’au centre ville pour ne pas nuire les beaux et fleuris jardins.

Almegíjar célèbre ses fêtes patronales entre le 13 et le 15 septembre à la gloire du Santo Cristo de la Salud, en étant le jour central, le 14 septembre, le plus important. On doit de même distinguer les fêtes de Pâques, avec la procession du patron, où l’on transporte son image jusqu’à la contrée du Calvario, au Tajo de la Cruz.

Almegíjar partage son histoire avec le reste de villes et villages de l’Alpujarra. Son isolement géographique fait que nous n’aillons de nouvelle de lui qu’à partir de l’époque arabe, lorsqu’il acquiert importance grâce à la production de soie. Le village passa à faire partie de la Couronne de Castille après la conquête de Grenade et ses habitants furent poursuivis par les autorités chrétiennes depuis la fin du XVe siècle. Vers la moitié du XVIe siècle le village participa à la rébellion des mauresques contre la Couronne, sous le leadership d’Aben Humeya (de nom chrétien Fernando de Válor). Mais les mauresques furent expulsés et la municipalité très dépeuplée. Plus tard, elle fut repeuplée avec des paysans provenant de Galice, León, Asturies et Castille.

Des ragoûts qui, en hiver, se basent sur les jambons, la charcuterie et d’autres produits de la viande dérivés du porc, puis sur les produits des potagers, en formant la base de la régime d’ Almegíjar. La pâtisserie et les desserts d’origine mauresque sont aussi très présents.

Recherche sur la carte

Information de la Ville

Region: Alpujarra et Valle de Lecrín
Code postal: 18438
Distance de Granada: 86
Population: 435
Demonym: Almegijeños
Site officiel: www.almegijar.es

PLANEA TU VIAJE

Filtrer par:

Iglesia del Santo Cristo de la Salud

Almegíjar

Sa construction date de 1651 et elle héberge un beau retable qui accueille l’idolâtrée image du Cristo de la Salud. L’auteur et l’antiquité de cette sculpture sont méconnus: elle fut apporté en temps lointains d’un village voisin dont on ne [...]

Fêtes à la gloire du Santo Cristo de la Salud

Almegíjar

Ces fêtes sont célébrées toutes les années le 14 et le 15 septembre. Le premier jour de fêtes possède un contenu plus religieux, avec la célébration de l’Eucharistie et une procession postérieure. Ce même jour on réalise un repas populaire [...]



Login

Registro | Contraseña perdida?