Aldeire

Information touristiqueHistoireGastronomie

Aldeire se trouve sur les versants de Sierra Nevada, et une partie de son territoire communal fait partie du Parc Naturel. Contrairement à beaucoup de villages de cette région, l’origine du toponyme Aldeire est très claire: il provient du mot arabe al-Dar (‘la maison’) et peut faire allusion à un monastère mozarabe qui se préservait ici de la pression islamique, à l’abri de Sierra Nevada. C’est le village du Marquesado qui pénètre plus avant dans la montagne. Sa proximité au Port de La Ragua fut sans doute décisive pour la construction, aux environs, de la forteresse médiévale connue comme Château de la Caba.

Situé sur la pente de la colline de ce château, le village d’Aldeire préside, avec son quartier de Triana, la petite et agréable vallée formée par la rivière Benejar, dont la rive droite, à quelques mètres de la rue Rastro, garde les anciens bains arabes.

On peut passer une agréable journée champêtre en visitant la zone de loisir de La Rosandrá, à laquelle on accède à travers une tranquille allée à côté de la rivière. C’est le lieu idoine pour pratiquer la randonnée ou faire des routes à cheval jusqu’au Cerro de San Juan et au Collado del Lobo, en traversant des forêts de chênes, de châtaigniers et autres coins spectaculaires de Sierra Nevada.

De nombreux vestiges confirment que cette zone a été peuplée depuis l’époque préhistorique. Les gisements de cuivre se trouvaient presque à fleur de terre ce qui poussa à la Culture de El Argar à s’y installer. Bien que les références au passé phénicien, romain et wisigoth sont nombreuses, l’origine de l’actuel village d’Aldeire date de la période arabe – andalousie. En 1489 il rejoint la Couronne de Castille et en 1490 commence à faire partie de la seigneurie du Grand Cardinal d’Espagne, en formant le Marquisat du Zenete avec sept autres villages. Pendant le soulèvement mauresque, de 1568 à 1571, ce village fut un de ceux qui opposa le plus de résistance aux troupes chrétiennes et, par conséquent, il fut un des plus durement réprimés.

À Aldeire on élabore d’excellentes viandes séchées maison et la traditionnelle recette d’échine avec des châtaignes et des prunes. Par sa proximité aux rivières Benejar et Benabre, les villageois cultivent une grande variété de légumes et fruits, avec lesquelles on fait de délicieuses confitures. On y recueille aussi d’excellentes châtaignes et amandes.

Recherche sur la carte

Information de la Ville

Region: Guadix et El Marquesado
Code postal: 18514
Distance de Granada: 76
Population: 735
Demonym: Aldeireños

PLANEA TU VIAJE

Filtrer par:

Castillo de la Caba

Aldeire

Situé sur une plateforme rocheuses qui contrôlait l’ascension au Port de La Ragua, c’est une importante oeuvre de l’époque califale, probablement réalisée au XIe siècle. Cependant la céramique trouvée dans l’enceinte et ses alentours est surtout nazari, du XIIIe et [...]

Iglesia de Santa María de la Anunciación

Aldeire

Construite en 1501 sur le terrain à bâtir de l’ancienne mosquée musulmane, et incorpore les influences renaissance au style mudéjar. Elle possède une seule nef centrale avec plafond à caissons, où se distinguent le choeur et l’orgue. A l’extérieur se [...]

Fêtes Patronales à la gloire de la Virgen del Rosario

Aldeire

C’est un rendez – vous strictement religieux, et c’est pourquoi on célèbre plusieurs actes liturgiques, avec des messes solennelles et une procession à travers le village.



Login

Registro | Contraseña perdida?