Albuñol

Information touristiqueHistoireGastronomie

Municipalité côtière, intérieure et marinière et agricole. On peut y profiter du soleil et de la plage à La Rábita ou pratiquer la randonnée et la spéléologie dans des contrées telles que la Majada de los Campos. Faire une promenade à travers le labyrinthe de rues de la vieille ville est synonyme de s’imprégner d’histoire. On peut contempler des bâtiments tels que la Maison des Marguerites (Casa de las Margaritas), où se logea l’écrivain grenadin Pedro Antonio de Alarcón pour écrire une partie de son oeuvre.

L’Église Paroissiale de San Patricio est le monument le plus emblématique d’Albuñol. Son origine date de 1616, par le couvent de San Gregorio et l’Église Paroissiale de la Virgen del Rosario, qui se trouvaient au même endroit occupé aujourd’hui par l’Église.

Albuñol se distingue aussi par sa beauté naturelle. Passer quelques jours dans cette localité signifie en plus tranquillité et calme. On distingue la plage Naturista del Ruso, dont les eaux limpides et chaudes donneront toujours une chaleureuse bienvenue au visiteur. À Albuñol on trouve aussi des contrées montagneuses, puis des sentiers, des grottes et d’autres attraits idéaux pour le tourisme rural et actif. On distingue la Grotte des Chauve – Souris (Cueva de los Murciélagos), un gisement archéologique du Néolithique, situé dans une contrée si abrupte que le sentier qui vous y mènera est connu comme la Route des Étroitesses (Ruta de las Angosturas).

Le 17 mars Albuñol célèbre ses fêtes populaires et patronales à la gloire de San Patricio. Le 25 juillet El Pozuelo célèbre à Santiago Apóstol et La Rábita le fait le 15 mai, à la gloire de San Isidro Labrador, puis le 8 septembre à la gloire de la Virgen del Mar.  Vers la fin du mois d’octobre on célèbre la Foire du Vin et de la Tapa, où les visiteurs et villageois se réunissent autour de la tradition vinicole et gastronomique de la région.

L’histoire de ce village se remonte au Néolithique, tel que le témoignent les restes archéologiques trouvés à la Grotte des Chauve-Souris. Il s’agit de plusieurs squelettes avec leur trousseau funéraire et des restes des costumes avec lesquels ils étaient ensevelis. Ces restes ont été longtemps conservés au Musée Archéologique National et plus tard cédés en partie au Musée Archéologique de Grenade. En tout cas, on ne connaît de documentation écrite d’Albuñol qu’à partir du XVe siècle.


Cette municipalité est probablement d’origine romaine, et atteignit sa plus haute splendeur à l’époque arabe – andalousi grâce à leurs recours agricoles. Albuñol devint la capitale du Grand Cehel ou Grande Côte et était défendue par la forteresse de La Rábita, aujourd’hui disparue. En 1505 don Luis Zapata acheta le Señorío de Albuñol a doña Juana, fille des Rois Catholiques, en recevant le titre de la ville. Pendant les premières années du XVIIe siècle la région fut dépeuplée à cause de l’expulsion des mauresques, à la suite du soulèvement d’Aben Humeya, et fut plus tard repeuplée avec des castillans, des léonais et des galiciens, à l’époque où la propriété de la zone passe au Señorío du comte de Cifuentes. Vers la fin du XIXe siècle et début du XXe, cette localité fut aussi très nommée à cause d’un homme politique remarquable dit Natalio Rivas, qui fut ministre à plusieurs reprises, puis fils illustre du village et député des Cortes.

La gastronomie de cette municipalité n’échappe pas aux influences de la proche région de l’Alpujarra et, bien sur, de la cuisine marinière. Dans cette région sont donc très connus des plats comme le chevreau à l’ail, les ligas (carline porte -gomme) avec du poisson, les friandises mauresques et le lait frit (leche frita) parmi d’autres.


Albuñol possède une tradition vinicole très importante, et dans ses collines et versants on cultive les vignes des vins Costa, de saveur particulière et haute graduation. Certaines charcuteries sont aussi très connues, telles que les chorizos et les boudins. On distingue sa production d’amandes aromatiques qui sont la base des friandises traditionnelles d’Albuñol telles que les pâtes d’amandes avec des figues séchées.


Le poisson, qui provient de La Rábita est aussi de très bonne qualité. On élabore de délicieuses sardines espichadas séchées à l’air et au soleil méditerranéens et qui, d’après les connaisseurs, sont très appréciées dans cette zone.

Recherche sur la carte

Information de la Ville

Region: Costa Tropical
Poblaciones del municipio: La Rábita, El Pozuelo
Code postal: 18700
Distance de Granada: 101
Population: 6504
Demonym: Albuñolenses
Site officiel: www.albunol.es

PLANEA TU VIAJE

Filtrer par:

Cala Chilches

Albuñol

Plage isolée en sable et gravier. Pas d’installations ou de services. L’accès doit être sur pied. Il est étroit, avec une longueur de 800 mètres et un faible taux d’occupation moyenne.

Plage Cuervo

Albuñol

Bande étroite de sable près de la route N-340. Sa longueur est d’environ un kilomètre. Est isolé et le niveau moyen de l’emploi est faible. Vous n’avez pas l’équipement. Le calibre du sable est moyen.

Plage El Gaiterillo

Albuñol

Petite plage très étroite. Zone isolée près de la route N-340 et le niveau d’occupation est en général faible. Le sable est grossier et de gravier.

Plage La Playiya

Albuñol

Plage isolée près de la route N-340. Sa superficie est de 250 mètres de long et 25 mètres de large. Le taux d’occupation moyen est faible. Composé de sable et de gravier. Aucune offre.

Plage La Rábita

Albuñol

Plage de gravier près du centre urbain de La Rábita. Elle possède de bons équipements et services, et offre la tranquillité pour les baigneurs et les promeneurs.  Sa longueur approximative de 700 mètres et une largeur de 30 mètres.

Plage du Ruso

Albuñol

Plage nudiste isolée où on accède à pied depuis la route N-340. Sa superficie est d’environ 300 mètres. Le taux d’occupation moyen est faible. Il se compose de sable à grain moyen.

Fiestas de San Miguel

Albuñol

Se realizan juegos deportivos, cucañas, verbenas populares y se engalanan las calles y los rincones más típicos del barrio. Procesión del Arcángel San Miguel el día 29 entre cantos de los coros rocieros por las calles de la localidad.

Fêtes Patronales à la gloire de San Patricio

Albuñol

Cette festivité est célébrée à travers les rues du village, avec la procession du patron d’Albuñol, San Patricio, puis avec San José. La nuit l’ambiance ludique continue avec les kermesses populaires.

Fêtes de San Marcos

Albuñol

San Marcos est le protecteur du bétail. On réalise en son honneur un pèlerinage où les assistants sont accompagnés par le bétail bénit. Il démarre à l’Ermitage du saint pour arriver jusqu’aux rues du centre du village, où on célèbre [...]

Fête à la gloire de San Pedro

Albuñol

Los Castillas, district d’Albuñol, célèbre sa particulière fête Patronal à la gloire de San Pedro entre le 27 et le 29 juin. San Pedro, depuis son ermitage, est témoin de comment les enfants de Los Castillas font ensemble leur Première [...]

Fiestas patonales en honor a San Patricio

Albuñol

Esta festividad se celebra por las calles del pueblo, a través de la procesión del Patrón de Albuñol junto con San José. Evidentemente, por la noche el ambiente lúdico continúa con las verbenas populares, hasta altas horas de la noche.

Fêtes Patronales à la gloire de Ntra. Sra. La Virgen del Mar

Albuñol

Tous les 8 septembre on célèbre une festivité qui se remonte au XVIIe siècle, lorsque la Virgen del Mar fut trouvée par des pêcheurs à la Plage du Búho. Pendant ces fêtes, La Rábita se fait belle et profite pendant [...]



Login

Registro | Contraseña perdida?