Albondón

Information touristiqueHistoireGastronomie

Situé sur le versant sud de la Sierra de la Contraviesa, sur la colline de la Encina, de cette municipalité de l’Alpujarra on contemple un impressionnant horizon de vignes et amandiers. Le tracé de ses rues et l’architecture de ses maisons blanches conserve l’air islamique de ses origines. A ces attraits on doit ajouter l’existence de nombreuses fermes qui font de la zone un lieu de fort intérêt touristique. A quelques kilomètres de la Méditerranée, Albondón offre au visiteur la possibilité de profiter de la montagne et de la plage.

Ses fêtes patronales, à la gloire de San Luis, ont lieu entre le 24 et le 26 août et se centrent sur une mise en scène des Maures et Chrétiens (moros y cristianos) avec des romans transmis de pères à fils et une procession avec défilé de mules et chevaux. La festivité de San Isidro trouve aussi sa place à Albondón, et on y déguste le vin du terrain, les migas et la charcuterie.

L’origine de cette municipalité est arabe, et ce fut à cette époque lorsqu’elle atteint sa plus grande splendeur, grâce à l’efficace exploitation que les musulmans faisaient des terres avec climat sec. Les premières nouvelles que l’on possède sur cette localité proviennent du chroniqueur Ibn Al-Jatib, qui dans son oeuvre ‘Chroniques de Grenade’ (Crónicas de Granada) parle d’elle comme Rozas de Albondón. Après l’expulsion des mauresques, et jusqu’à sa séparation d’Albuñol en 1653, la localité appartenait à la seigneurie du comte de Cifuentes.

Au XIXe siècle cette localité de l’Alpujarra grenadine vécut une deuxième étape dorée, avec un total de près de 4.000 habitants, grâce à son économie basée sur la production du vin et des raisins secs. Dans ce sens on doit mentionner qui, depuis les temps immémoriaux, l’industrie viticole de cette municipalité a été, traditionnellement, la plus importante de toute la région. Telle était son importance que ses vins furent exportés à l’étranger pendant des siècles de l’embarcadère de La Rábita. Au XXe la localité souffrit une forte émigration à cause du manque de travail. De nos jours, son économie se base sur la production et l’embouteillage du vin, puis sur le tourisme rural.

Albondón compte avec un ‘Saint patron’ insolite en Espagne, l’aristocrate Saint Louis, roi de France.

À Albondón se distinguent les vins. Connus depuis longtemps dans toute la province, la plupart sont des moûts d’élevage familial. On reconnaît aussi la qualité de ses piments, ses oranges et ses amandes. Parmi les recettes typiques, se distingue le poulet de campagne farci.

Recherche sur la carte

Information de la Ville

Region: Alpujarra et Valle de Lecrín
Code postal: 18708
Distance de Granada: 110
Population: 929
Demonym: Albondoneros
Site officiel: www.albondon.es

PLANEA TU VIAJE

Filtrer par:

Église Paroissiale de San Luis

Albondón

C’est le principal monument d’Albondón et est dédié au saint monarque français. Il s’agit d’un temple d’ordre dorique, avec un plan divisé en trois bâtisses, qui se remarque, majestueux, parmi le reste de l’ensemble urbain. Cette construction ne fut pas [...]

Fêtes à la gloire de San Luis, Rey de Francia

Albondón

Les fêtes à la gloire de San Luis Rey de Francia commencent avec les populaires tirs de fusées et défilés à travers les rues de la localité. Cette nuit même, on couronne la reine des fêtes, acte accompagné de feux [...]

San Isidro

Albondón

Un pèlerinage a lieu, de l’église jusqu’à l’ermitage du saint, où l’on célèbre une messe et une danse populaire. Pendant les dernières années une dégustation de vins de la région est aussi organisée à l’occasion des fêtes. Contraviesa-Alpujarra et Valle [...]



Login

Registro | Contraseña perdida?