Agrón

Information touristiqueHistoireGastronomie

La municipalité se trouve sur une colline qui, malgré sa modeste altitude, permet de contempler un ample panorama des terres arides et plates de la région. Son centre urbain est entouré de paysages ondulés qui facilitent la randonnée, le cyclisme et les promenades à cheval. En hiver ses contrées sont couvertes de blanc et les températures en été sont habituellement douces, même fraîches la nuit.


Son centre urbain compte avec une des structures les plus originales des alentours, qui a toujours attiré l’attention des géographes. La municipalité est telle qu’elle fut décrite au XIXe siècle: “Elle est formée par 123 maisons qui, bien que mal alignées, forment une rue qui décrit un cercle presque complet, dont les extrémités s’unissent à la porte de l’église, où se trouve la place ”.


Les ducs de Wellington possèdent à Agrón une grande propriété dite Fatimbullar.

Ce ne fut qu’à l’arrivée des arabes que la municipalité fut fondée. A la Ihata d’Ibn Al-Jatib on trouve mentionnée cette localité sous le nom d’Agrum, mot de racine latine qui signifie champ. L’emplacement actuel ne coïncide pas, cependant, avec l’Agrum médiéval, qui correspond sans doute à ce qu’aujourd’hui on connaît comme Agrón el Viejo, dont les vestiges peuvent être encore découverts sur une petite colline à trois ou quatre kilomètres du village. À partir de 1492, avec la reconquête du Règne de Grenade par les Rois Catholiques, elle passe à faire partie de la Couronne. Agrón atteignit un développement postérieur lors de l’arrivée des nouveaux colons d’autres règnes espagnols. Par la suite se succédèrent des périodes de crise et de prospérité. Pendant le dernier siècle, à partir de la mécanisation de l’agriculture, Agrón, une localité éminemment agricole, entra en décadence. Aux années soixante du XXe siècle sa population commença à diminuer, de ses plus de mille habitants, jusqu’au chiffre actuel.

La production agricole d’Agrón approvisionne ses voisins avec son huile d’olive de qualité, ses céréales, ses pois – chiches, ses légumes verts, ses amandes et ses olives de table. Parmi ses recettes traditionnelles se distingue le lapin en sauce d’amandes et les viandes séchées maison, puis le jambon cru.

Recherche sur la carte

Information de la Ville

Region: Poniente Granadino
Distance de Granada: 31
Demonym: Agroneños
Site officiel: www.agron.es

PLANEA TU VIAJE

Filtrer par:

Église paroissiale

Agrón

L’église est le bâtiment le plus notable du village, surtout grâce à sa grande tour, qui se dresse au – dessus toutes les constructions qui l’entourent. Sa figure, d’un blanc immaculé, se distingue de plusieurs kilomètres de distance. Cette église [...]

Tour de guet

Agrón

Dans l’exploitation agricole de San Rafael, près de la source des ravins de la Zahora et celui des Zarzas, se trouve la tour de guet d’Agrón. Cette tour, d’époque arabe, est la seule qui reste debout parmi celles qui, dans [...]

Grottes de Fatimbulla

Agrón

Dans la municipalité d’Agrón se trouvent les grottes préhistoriques de Fatimbulla. Elles se trouvent dans les terrains d’une propriété appartenant aux ducs de Wellington, c’est pourquoi on doit demander la permission préalable pour pouvoir les visiter.

Fêtes à la gloire de la Inmaculada Concepción

Agrón

Vers la moitié du mois d’août, cette petite municipalité célèbre ses fêtes Patronales et populaires avec plusieurs actes de caractère religieux, sportif et culturel.



Login

Registro | Contraseña perdida?