Arbres Avec Histoire

Laurier. Résidence des Soeurs Mercédaires.

LoadingAjouter aux Mon Granada

Les lauriers qui hébergèrent à Isabelle la Catholique

La curiosité d’Isabelle la Catholique pour voir de près la Grenade qu’elle n’avait pas encore conquis coûta la vie de 600 maures et de nombreux chrétiens le 18 juin 1491. D’après certains chroniqueurs de l’époque, la reine elle même, son conjoint Fernando, leurs fils et leurs dames d’honneur, sauvèrent leurs vies en se mettant à l’abri derrière des lauriers (Laurus nobilis) que l’on trouve toujours aujourd’hui à la municipalité grenadine de La Zubia. Ces arbustes, connus comme les Lauriers de la Reine, occupent presque tout le jardin d’une résidence de soeurs mercédaires, qui était avant le palais de l’archevêque. Peu avant la conquête de Grenade, culminée le 2 janvier 1492, le jardin était un “gai endroit sur une côte à gauche de la ville “, d’après Miguel Lafuente Alcántara dans son ‘Histoire de Grenade’ (Historia de Granada), publiée en 1846.

Cependant, ‘l’endroit gai’ devint ce jour de juin un champ de bataille. Le caprice d’Isabelle de voir de près les tours de l’Alhambra, obligea au marquis de Cadix et à une nombreuse suite de seigneurs et soldats à l’accompagner jusqu’à La Zubia. La satisfaction de la reine en contemplant ‘la merveilleuse perspective des tours, les palais et les jardins de Grenade’ fut troublée ‘par les tambours d’une armée mauresque qui avançait vers eux avec des drapeaux déployés et pas accéléré’, raconte Lafuente Alcántara.

Les chrétiens allèrent à leur rencontre pour défendre à la reine. Le résultat fut ‘600 maures morts puis 1.500 captifs et blessés’. Des chrétiens, on n’en sait rien. Lafuente Alcántara explique ‘qu’on admet la croyance que la reine et ses domestiques étaient en danger et sauvèrent leurs peaux en se cachant derrière les lauriers.

Ces petits arbres, qui dépassent rarement les 10 mètres de hauteur, possèdent un tronc lisse, de d’écorce mince. Les feuilles sont dures et caoutchouteuse, sous forme de lance, et avec une odeur très agréable quant elles sont pilées. Ces feuilles, sont utilisées pour assaisonner des ragoûts. Pour les romains, le laurier était le symbole de la victoire et l’employaient pour couronner aux empereurs. Les Rois Catholiques furent aussi aidés par ces feuilles dans le champ de bataille.

Renseignements

Region: Sierra Nevada
Ville: La Zubia
Si vous êtes le propriétaire de cet établissement, vous pouvez vous connecter et de modifier votre contenu.


Login

Registro | Contraseña perdida?