Fêtes

Commémoration de Mariana Pineda

LoadingAjouter aux Mon Granada

le 26 de mai, la ville de Grenade rappelle la figure de Mariana Pineda, une femme qui mourut pour ses idéaux de liberté en 1831, ce même jour. On célèbre un acte commémoratif face à sa statue, située à la place du centre ville qui porte son nom. Mariana Pineda Muñoz naquit en 1804. Sa vie coïncide avec une époque très convulsée en Espagne. Le libéralisme soutenait une lutte radicale pour le pouvoir contre l’absolutisme. Avec quinze ans elle maria Manuel Peralta y Valle mais devint veuve trois ans plus tard (1822). Influencée par les opinions libérales de son mari elle se distingua très tôt par son enthousiasme en faveur de la liberté, c’est pourquoi lorsque l’absolutisme de Fernando VIII fut restauré en 1823 elle fut soumise à une surveillance scrupuleuse de la part de l’État.
Après l’échec des tentatives libérales d’Espoz y Mina et de Torrijos, ce dernier fusillé avec 52 compagnes, pour restaurer le système constitutionnel, les autorités surent qu’à Andalousie se préparait une grande insurrection libérale et que Mariana Pineda se chargeait de broder un drapeau pour les insurgés. Surprise chez-elle, où furent trouvés le drapeau et le châssis, elle fut mise en prison et rapidement condamné à mort, et subit la peine capitale en donnant des preuves de grande sérénité et un courage sans limite. Elle fut interrogée à plusieurs reprises pour qu’elle avoue le nom de ses complices pour sauver sa vie, mais elle résista et fut finalement exécutée au garrot.
Elle entra dans l’histoire comme héroïne libérale dont la vie fut reflétée dans un roman populaire à partir duquel Federico García Lorca conçut l’oeuvre Mariana Pineda.

Renseignements

Region: Grenade et son entourage
Ville: Granada

Contacte:

Téléphone: 958274000
Si vous êtes le propriétaire de cet établissement, vous pouvez vous connecter et de modifier votre contenu.


Login

Registro | Contraseña perdida?